Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Archives des projets que nous finançons > Projets 2010 > Petit dattier deviendra grand

Dans la vallée du Jourdain…

Petit dattier deviendra grand

samedi 9 octobre 2010

Version imprimable de cet article Version imprimable

Septembre 2010 : Depuis le mois d’avril, une exploitation de dattiers est née dans la vallée du Jourdain. La réalisation de ce projet et son développement permettront à des fermiers de rester sur leur terre, et nous l’espérons d’y vivre décemment.
La correspondante de 4acg pour ce projet nous informe de son bon déroulement.

La première étape a été réalisée avec notre partenaire local dans les délais et les modalités prévues : 225 palmiers ont été plantés en avril par 15 fermiers sélectionnés par le PFU (Union des Fermiers Palestiniens, syndicat agricole) à AL MALIH sur une surface de 15 dunums (1 dunum représente environ 1 000 métres carrés).

La plantation a été inaugurée en avril en présence d’une délégation de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité). Cet événement a d’ailleurs fait l’objet d’une communication du consulat de France à Jérusalem. Une seconde délégation de l’AFPS est retournée sur le site fin juin et a pu constater que la plantation était bien entretenue et bien arrosée malgré les difficultés locales d’approvisionnement en eau. Néanmoins nous devons rester très vigilants sur la situation administrative des fermiers menacés en permanence d’expulsion et de destruction de leur habitat et culture. C’est effectivement un risque mais c’est surtout la raison d’être du projet : aider les fermiers à rester sur leur terre malgré la politique d ’annexion.

Plantation de dattiers en juin 2010

Compte tenu de la réussite de cette première étape, de l’efficacité de notre partenaire local PFU et de l’accueil rencontré auprès des fermiers nous prévoyons de lancer une nouvelle phase de plantation au printemps 2011 et de consolider la première plantation (aménagement de l’irrigation, protection contre les dégradations)

Le deuxième volet consistant à mettre en place des unités de conservation a été réévalué avec nos partenaires MAAN ( Ong centre de développement et de formation) : après examen approfondi de la situation sur le terrain nous avons considéré que le montage et l’organisation proposés ne répondaient pas à nos critères (absence de structure coopérative permettant de s’assurer d’une gestion équitable de l’équipement) et que les conditions de réussite n’étaient pas réunies. De ce fait, nous avons conjointement décidé, avec notre partenaire local, de surseoir à la mise en place des unités prévues dans le format envisagé. Nous poursuivons actuellement avec MAAN l’examen d’autres modalités ou opportunités.

Malgré ce report nous considérons que le bien fondé du projet de solidarité est avéré aussi bien politiquement qu’en terme de faisabilité économique. L’efficacité et la fiabilité de nos partenaires locaux nous confortent dans nos orientations. A noter que l’AFD ( Agence Française de développement) de Jérusalem, à laquelle le projet a été présenté, apporte son soutien au projet considéré comme novateur du fait du terrain retenu, la Vallée du Jourdain, et pourrait envisager d’y participer financièrement en 2012.

(Lire ici notre premier article sur ce sujet)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.