Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Archives des projets que nous finançons > Projets 2010 > Enfants de Palestine

Nouvelles des projets

Enfants de Palestine

Comment l’Association Culturelle France-Hébron a-t-elle utilisé notre subvention ?

lundi 25 octobre 2010

Version imprimable de cet article Version imprimable

A Hébron, des enfants défavorisés peuvent bénéficier d’une scolarisation : l’association France-Hébron mène cette action que la 4ACG soutien financièrement.

5 436 euros ont été engagés durant l’année scolaire 2009/2010 sur les postes suivants : rémunération des enseignants, fournitures, moquette pour les deux salles de classe, ouvrages de bibliothèques (mini-encyclopédies, dictionnaires arabe-anglais junior, livres de contes en arabe, premières lectures en anglais, bouliers et jeux de calcul en bois), CD roms pédagogiques, participation aux frais du local.

Ainsi, grâce à la subvention de la 4ACG, L’AECHF a pu continuer de « dispenser des cours de soutien scolaire à 30 enfants de CM1, CM2 et 6è en arabe, mathématiques et anglais, à raison d’une heure par semaine dans chaque matière d’octobre 2009 à mai 2010 ».

La fréquentation de la bibliothèque, en constante augmentation, est une conséquence du succès des cours de soutien : les enseignants, disposant d’ouvrages attractifs acquis par l‘association, ont su encourager les enfants à les utiliser soit sur place soit à leur domicile et à développer leur autonomie.

Au total, sur l’année scolaire 2009-2010, les 15 garçons et 15 filles bénéficiaires de ces cours ont obtenu des notes de 80 à 85/100 dans les trois matières couvertes.

Deux assistantes sociales ont participé à la sélection des enfants en fonction des problèmes auxquels ceux-ci sont confrontés (difficultés de concentration, environnement familial analphabète etc.). Les enseignants, formés à l’université mais avec peu d’expérience, ont bénéficié des conseils de ces deux assistantes sociales.

Quant aux parents, leur fierté étant proportionnelle à la moyenne générale obtenue sur l’année
, ils ont bénéficié d’entretiens avec les assistantes sociales et animatrices et se sont ainsi davantage impliqués dans la scolarité de leurs enfants.

La demande est forte pour l’année 2010-2011 de poursuivre cette action. Le manque d’espace disponible est donc à régler en priorité. L’Association nous sollicite donc à nouveau pour 2011.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.