Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Archives des projets que nous finançons > Projets 2010 > « La tête contre le mur »… Les lycéens de Rezé écrivent pour la paix

« La tête contre le mur »… Les lycéens de Rezé écrivent pour la paix

Ils iront à Jérusalem, leur texte sera gravé sur le mur de séparation

mardi 29 mars 2011, par Anne Doussin , 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Suite du projet des lycéens de Rezé : rédaction du texte poétique qui sera gravé en Palestine sur le mur de Jérusalem.

On vous en a déjà parlé plusieurs fois, de ces jeunes du lycée professionnel de Rezé, qui avec leurs professeurs, travaillent à la paix entre les peuples.

Leur projet : avec leurs correspondants du lycée d’Abou Dis (banlieue de Jérusalem) écrire un texte de paix qui sera ensuite gravé sur le mur et qui est reproduit ci-après :

La tête contre le mur

Qu’attendent tous ces hommes
Dont pas un seul ne crie ?
Qu’on les délivre comme
Du bagne les proscrits
Pour eux, pas un « shalom »
Seulement le mépris
Qu’espèrent toutes ces femmes
Dont pas une ne rit ?
Qu’on libère leur âme
Leur corps et leur esprit
Elles supplient :« Salam »
On leur répond :« fusils »
Ô murs sans horizon
Qui changent aussitôt
En geôles les maisons
Les peuples en troupeaux
Les pays en prisons
Les quartiers en ghettos
Illusoires remparts
Aucun de ces bastions
Ni de leurs avatars
N’a rempli sa fonction.
Les peuples tôt ou tard
De tous ont eu raison.
De celui qu’Hadrien
Dressa face aux « Barbares »
Jusqu’au mur de Berlin
Nul ne tua l’espoir
D’un meilleur lendemain
La tête contre le mur
Notre arme est l’écriture
Âpre est notre combat.
Nos mots soient à ces grilles
Ceux que Voltaire lança
Aux murs de la Bastille

La suite ?

Des élus de Rezé doivent se rendre à Jérusalem du 2 au 7 mai, et quatre élèves, vont participer à ce voyage : Andréa, Clément, Gaëtan, Fakri, et porter ce message de la part aussi de leurs camarades Stéphane, Benjamin,Assyapaud, Quentin, Jérôme, Thomas, Loris et Yann.

Le texte est en cours de traduction en anglais, en arabe et en hébreu.

Et des démarches sont entreprises pour que se joignent aux lycéens palestiniens et aux lycéens français de jeunes israéliens.

Rappelons que la 4acg a voté lors de l’AG 2010 un soutien financier de 1500 euros pour ce projet éducatif et symbolique.

Pour plus de renseignements, vous pouvez lire notre article précédent, et nous vous tiendrons bien sûr au courant de l’évolution de ce projet.

Suite du projet : (complément d’information proposé par Anne)

Un poème pour la paix sur le mur de Jerusalem… Ils l’ont fait ! Les lycéens de Rezé sont de retour

http://www.4acg.org/Un-poeme-pour-la-paix-sur-le-mur

« La tête contre le Mur » au pied du Mur de Jérusalem, expérience inoubliable pour quatre jeunes lycéens

http://www.4acg.org/La-tete-contre-le-Mur-au-pied-du

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.