Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Archives des projets que nous finançons > Projets 2009 > Remise du Prix Maurice Audin en présence de représentants officiels algériens (...)

Rencontre émouvante, ce 15 décembre 2009, au Palais de la Découverte à Paris.

Remise du Prix Maurice Audin en présence de représentants officiels algériens et français

Madame Josette Audin, veuve du mathématicien, assistait à la cérémonie.

lundi 21 décembre 2009, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Chaque année, l’Association Maurice Audin décerne son Prix à deux jeunes mathématiciens, l’un exerçant son activité en Algérie, l’autre exerçant son activité en France. L’un et l’autre devant aller exposer leurs travaux durant une semaine dans le pays partenaire. Il s’agit d’un geste de réconciliation destiné à développer les échanges entre mathématiciens algériens et français

De nombreux amis et sympathisants (dont plusieurs adhérents de la 4acg) entouraient Madame Josette Audin et sa famille à l’occasion de cette cérémonie, présidée par Pierre-Louis Lions, en présence de représentants officiels algériens et français, dont M. Arouag, directeur de la recherche scientifique et du développement technologique en Algérie

Après avoir rappelé le double objectif de l’Association - recherche de la vérité sur la disparition de Maurice Audin, et rapprochement entre les peuples algérien et français par le biais d’un Prix annuel de mathématiques - son animateur Gérard Tronel fait part de son inquiétude : le nombre insuffisant d’adhérents ne risque-t-il pas de limiter les moyens d’action et la présence visible dans les medias de son Association ? L’avenir n’étant pas assuré, toute l’action d’aujourd’hui n’est-elle pas vouée à disparaître ?

Vincent Guedj, lauréat 2008

Il existe pourtant un réel motif de satisfaction : la promesse de voir se concrétiser une participation active de l’Algérie et de la Mairie de Paris en ce qui concerne le montant et l’organisation du Prix Audin. Ce qui permet d’augmenter à 2500 € la récompense fixée jusqu’alors à 1500 €.

Boucif Abdessalam, lauréat 2009

Prenant la parole, Pierre-Louis Lions insiste sur la notoriété que tend à connaître le Prix Audin, surtout en Algérie. Cette année, le jury a eu à choisir entre 25 candidats, 16 algériens et 9 français, dont le niveau est d’année en année plus élevé.

Il appelle ensuite les lauréats qui, tour à tour, présentent en quelques mots leur domaine d’activité et de recherche.

Les lauréats sont respectivement :

Raphaël Danchin lauréat 2009

Pour l’année 2008 :

Monsieur BENCHOHRA Mouffak, Professeur à l’Université de Sidi-Bel-Abbès
Monsieur GUEDJ Vincent, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille l

Pour l’année 2009 :

Monsieur ABDESSALAM Boucif, Professeur à l’Université de Mascara
Monsieur DANCHIN Raphaël, Professeur à l’Université de Paris Val-de-Marne

Hommage de l’Algérie à Maurice Audin

M. Arouag, DG Recherche et développement technologique, Algérie

Pierre-Louis Lions, après avoir félicité les lauréats, émet le vœu de voir se pérenniser et se développer ce type de rapprochement entre les deux rives de la Méditerranée, et comme pour illustrer son propos, donne la parole à un ancien élève algérien de Maurice Audin à Alger, Mohamed Rebah. Celui-ci, très ému, évoque la personnalité de son ancien professeur, un homme toujours disponible, chaleureux et à l’écoute des autres. Il parle aussi de ces années de militantisme commun pour promouvoir une Algérie indépendante et fraternelle (voir son ouvrage intitulé « Des chemins et des hommes »,Ed. Mille-feuilles, Alger, 2009)

Mohamed Rebah, historien et Pierre-Louis Lions président du jury

Il annonce enfin qu’un projet est à l’étude : donner le nom de Maurice Audin au bâtiment de mathématiques de la faculté d’Alger.
Ce serait un hommage supplémentaire à ce « frère de combat », auquel est déjà consacré la « Place Maurice Audin », que tout le monde connaît à Alger.

Connaîtrons-nous un jour la vérité ?

L’AAAACG était présente.

Pour conclure, Gérard Tronel remercie la 4acg, qui a financé en partie le Prix Maurice Audin (à hauteur de 1000€). Et il lance une nouvelle fois un appel en direction de ceux qui pourraient avoir des informations sur la disparition de Maurice Audin, ou qui pourraient avoir eu connaissance d’éléments pouvant aider l’Association et Madame Josette Audin dans leur recherche de la vérité. Rappelons à ce propos que la Présidence de la République n’a jamais répondu aux demandes de Josette Audin, notamment à sa lettre du 21 juin 2007 dans laquelle elle demandait des éclaircissements sur la disparition de son mari. Ce qui a conduit sa fille Michèle à refuser la distinction de Chevalier de la Légion d’Honneur que lui proposait le Président de la République, en 2008.


Les modalités d’octroi du prix ont été rappelées dans un ARTICLE PRÉCÉDENT, qui contient également un extrait du Monde…du 4 décembre 1959.

Les articles de notre site qui rappellent ce drame et le combat de ceux qui perpétuent sa mémoire sont ICI et

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.