Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Bretagne > Compte rendu de la rencontre régionale 4ACG Bretagne à Cléguérec du 4 février (...)

Compte rendu de la rencontre régionale 4ACG Bretagne à Cléguérec du 4 février 2016

mardi 8 mars 2016, par Yves Boucher

Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil Présents : Raymond LUTON, Dominique AMONOU, Jean MIOSSES, Elisabeth ALLEAUME, Emmanuel AUDRAIN, Rose et Pierre CARLO, Louis SAILLOUR, Yves PAUL, Denis CORBEL, Jean LE FLOCH, MF et Yves BOUCHER
Excusés : Monique et Pierre SELLIER, François MARQUIS, Odette DANIEL Michel CARIOU, Armand FOURAGE, Hayet GOUYAUD-DGELAL, Jean LADAN, Hubert ROUAUD, François MOYSAN.

Depuis la dernière AG Bretagne, ont démissionné : Pierre MENS et Jean KEROMNES, et suspendu leur participation pour l’année 2016 : Rémy COZIC. En lien avec l’ ‘’histoire’’ Lourdes, laïcité, etc ….

Nous avons évoqué le décès de François Daniel qui nous a quitté à l’automne dernier.

Les communications, écrites ou verbales, des adhérents excusés à la rencontre ont été transmises et ont enrichi les débats des présents.

Actions menées en Bretagne depuis la dernière AG de Ste Sauve d’Auvergne en mars 2015 :

La projection du film « retour en Algérie » a été l’occasion pour beaucoup d’adhérents de la région d’accompagner Emmanuel AUDRAIN, et de parler de la 4ACG (9 projections en 35,9 également en 29, 2 en 22 (St Brieuc et Binic, et 1 mémorable à Lorient avec la participation très active de Simone de Bollardière). La revue de presse concernant ces projections est éloquente et témoigne de l’intérêt que les journalistes dans leur ensemble portent à ce documentaire. A noter en particulier, le billet produit par Fanch OLIVIER journaliste aujourd’hui en retraite.
Des questions autour de ces projections : un intérêt manifeste des spectateurs, souvent une libération de la parole, mais aussi pas assez de temps pour plus d’expression des spectateurs. Quel développement en termes d’adhésion à la 4ACG ces projections permettent-elles ? En fait peu de séances sont programmées à l’initiative directe d’adhérents de la 4ACG.

Participation à des manifestations auxquelles la 4ACG a été associée,

A Rennes :
Commémoration du 8 mai 1945 à Rennes, cérémonie au square de Sétif
Auditorium de la MIR : Situation en Algérie 8-05-45 par ARAC 35, présentation du livre « Les voleurs de rêve » de Bachir Hadjadj, projection de « Guelma » de Medhi Lallaoui
Intervention au lycée St-Vincent le 28 mai 2015 à Rennes
Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes : Jeté de fleurs dans la Vilaine (avec représentantes mairie et du C.Dept., auditorium Témoignage de Mohamed Ghafir (militant FLN 17-10-61), pièce de théâtre « Monique H, Nanterre 1961)

En Finistère :
A Brest : commémoration du 8 mai 1945 pour la reconnaissance du massacre de Sétif et Guelma, avec UEP, la ligue des droits de l’homme et conférence de presse pour faire passer un vœu voté par le conseil municipal de Brest …
Le 11 novembre au monument aux morts de Primelin avec le Mouvement de la Paix, l’université européenne de la paix et la Libre pensée pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple.
Faire connaître la 4ACG a suscité des échanges : comment parler aux adhérents de la FNACA que nous rencontrons alors que nous refusons d’être une association d’anciens combattants, certain présentant la 4ACG comme une association humanitaire (ambiguité entre AC/Humanitaires).
*visibles sur : http://www.dalymotion.com/video/x3ao952 rennes-17-octobre-2015-commemoration-du-17-octobre news
et ici : http://www.dailymotion.com/video/x3asius Monique-h-nanterre-1961-de-mehdi-lallaoui-extraits news

Comment intervenir dans les établissements scolaires (en particulier publics), alors que nous ne sommes pas référencés comme « anciens combattants ». Des contacts peuvent être pris plus facilement auprès des responsables de CDI, de professeurs motivés. « Retour en Algérie » peut d’ailleurs servir de document pour le contact avec ces personnes.

Sur le site 4acg.org : voir l’article : Témoigner, faire témoigner : avec quels documents et comment se les procurer.
et l’article sur une intervention au collège de Rezé avec les documents des professeurs.

Il existe dans l’association une valise pédagogique à disposition des animateurs qui le souhaitent (Olivier Balvet), notamment pour des interventions en milieu scolaire. Intérêt également de constituer des équipes pour ce faire.

L’idée aussi a été exprimée de projeter le DVD en privé, à l’invitation de membres de l’association, cela peut permettre de faire découvrir la 4ACG.

Projet de charte : nous avons proposé des amendements, le texte nous paraissant trop être un point de vue « français ». Tel quel, il nous a semblé irrecevable par les algériens. (Voir en annexe le texte amendé à la suite de nos débats). Ce texte au nom de la région Bretagne sera transmis au bureau de la 4ACG pour le débat prévu à l’AG de Blainville.

AG de Blainville
Nous n’avons pas étudié les rapports qui ne nous étaient pas parvenus. Jean Miossec nous a informés de l’intervention de J. Marie MULLER sur les causes des guerres et sur la laïcité.
12 des 13 participants à notre rencontre sont inscrits pour l’AG de Blainville. 9 autres bretons s’y rendront également. Pour ceux qui ne vont pas à l’AG, pensez à donner vos pouvoirs.

Avenir de la 4ACG : un débat a eu lieu sur ce sujet, en incluant les contributions écrites ou verbales qui nous étaient parvenues avant la rencontre. Ouvrir … à qui ? comment ? Des liens existent déjà avec d’autres associations – Droits de l’Homme, Mouvement pour la Paix etc… (Voir les manifestations auxquelles nous avons été associés). Il faut rencontrer des plus jeunes, sur les notions de paix, d’obéissance …. La guerre d’Algérie ne dit rien aux plus jeunes, comme pour nous la guerre de 14-18 quand nous étions jeunes … et pourtant la guerre est toujours d’actualité, et la paix une espérance, et une volonté à faire exister … Un atelier est prévu à Blainville sur ce sujet de l’avenir de l’association.

Compte-rendu de voyage en Algérie
Rose et Pierre CARLO qui ont participé au voyage en Oranais au printemps 2015 nous en ont fait un récit intéressant. Ambiance chaleureuse entre participants pourtant très divers. Des rencontres riches et diverses, un accueil formidable des algériens, mais une présence policière pesante.
Actuellement, aucun projet de voyage n’est connu. Un atelier sur ce sujet est également programmé à Blainville.

Perspectives de partenariat avec l’Algérie pour notre région :
Des contacts existent avec une association de Médéa qui œuvre dans la culture populaire et l’animation locale. Elisabeth Alleaume et Yves Boucher ont rencontré l’été dernier un couple franco-algérien responsable de cette association. Nous savons qu’ils organisent des activités pour soutenir l’apprentissage du français pendant les congés scolaires. C’est pour nous une piste de collaboration qui pourrait intéresser des jeunes. Le préalable pour bâtir un projet serait un voyage sur place pour établir des liens et évaluer les besoins. A ce jour, aucun d’entre nous ne s’est proposé partant, compte-tenu du climat d’insécurité, et de présence policière pesante. A suivre donc …

Nous nous retrouverons donc nombreux à Blainville dans peu de temps. A bientôt donc pour la plupart d’entre nous, et bien amicalement à tous.

Le 18 février 2016
Yves et M.F. BOUCHER

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.