Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Pays de Loire > En Pays de Loire : une réunion qui agite les neurones…

En Pays de Loire : une réunion qui agite les neurones…

mardi 4 mars 2014, par Anne Doussin

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le lundi 24 février 2014, nous étions vingt membres du groupe des Pays de Loire, adhérents et amis, sur cinquante-quatre que compte la région, à nous retrouver pour une nouvelle réunion régionale.

Avec nous un délégué mandaté par la région Bretagne. Il connaît déjà plusieurs personnes, puisque il a organisé et participé en avril 2013 au voyage en Oranie avec le groupe Pays de Loire.

Et nous accueillons avec plaisir deux nouveaux adhérents de Vertou.

Après l’indépendance de l’Algérie, une association recevait pour les vacances d’été, un groupe de soixante-quinze enfants algériens, logés dans les familles de Vertou. Francis et sa famille ont ainsi accueilli l’un d’eux pendant plusieurs années. En voyage de groupe en Algérie en 2012, il a été reçu très chaleureusement dans cette famille sur la commune de Tibhirine.
Comme il se doit, la matinée commence par les présentations et un bilan rapide des dernières réunions pour « rafraîchir les mémoires ».

L’objectif de cette réunion d’aujourd’hui est ensuite précisé :

  • Se connaître, se faire connaître
  • S’exprimer librement
  • Se partager le travail
  • S’impliquer dans la vie de l’association entre deux A.G.

Au vu de l’ordre du jour de la prochaine AG, il est décidé de préparer des éléments de réflexion à apporter dans les ateliers prévus. En particulier ceux-ci : communication, vie des régions, projets.

Bien sûr, on reprend les questions non résolues, les divergences d’avis, les satisfactions et les déceptions, et si les discussions sont animées, c’est parce que la vie de l’association ne laisse personne indifférent et que la volonté commune d’avancer est bien affirmée.

Travail… et convivialité !

Cela demande un temps de pause… le buffet arrive à point, et permet des échanges amicaux sur bien d’autres sujets. Au hasard : la grande manifestation contre l’aéroport Notre Dame des Landes, il y a dix jours… Certains de nous s’y trouvaient, pas du côté des casseurs, évidemment. Ce sujet de l’aéroport anime toujours beaucoup les conversations.

La réunion reprend, dans un esprit constructif.

La 4acg se développe. Dix ans d’existence, 330 membres répartis sur toute la France font que l’association accumule des lourdeurs de fonctionnement, un manque de communication et d’information . Les méthodes de gestion qui étaient efficaces pour un petit groupe méritent d’être adaptées aux nouvelles dimensions de l’association.
Le besoin d’un fonctionnement plus décentralisé de la 4ACG et d’une meilleure représentativité des régions au niveau national devient évident pour l’ensemble des participants de notre groupe.

Une proposition dans ce sens est faite, votée, et après diffusion pour information et avis aux membres régionaux absents, elle sera adressée au CA pour une réflexion lors de l’AG.

Afin de ne pas rester dans des idées générales à partir de cette proposition, un petit groupe va se réunir pour en étudier les aspects concrets, permettant d’avancer ensuite en AG.

D’autres questions ou informations étaient importantes à partager.

Suite à la parution du livre de témoignages « Guerre d’Algérie, guerre d’indépendance », un blog « Mémoires à suivre » http://memoiresasuivre.blogspot.fr a été ouvert pour publier les témoignages restants. Ce blog est la prolongation du travail du groupe de rédaction du livre, il se veut vivant et interactif. Ainsi les visiteurs pourront proposer des témoignages, des photos, des vidéos, et autres documents. C’est le groupe de rédaction, bien entraîné au travail de relecture, qui en assurera le suivi.

Il a été décidé lors de l’AG 2013 la réalisation d’un DVD sur la mémoire.
Encore, direz-vous ! Non, le projet prend forme, et le réalisateur traitera les thèmes suivants, sous forme d’interviews :

  • le silence des appelés à leur retour d’Algérie.
  • le silence des autres acteurs.
  • les conduites et stratégies de défense au retour.
  • l’évolution de la conscience politique.
  • la participation à des actions en faveur du cessez-le-feu et de l’indépendance.

Les témoignages seront recueillis auprès d’adhérents de la 4ACG et d’autres personnes, en favorisant la parole de ceux qui ne se sont encore jamais exprimés.

Alors, même si la météo ces temps-ci sur l’ouest est à la pluie et au vent engendrant la morosité, suite à cette réunion, les idées et propositions sur la vie et l’avenir de 4acg donnaient à chacun optimisme et dynamisme. Et fatigue !

Anne Doussin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.