Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Pays de Loire > De jeunes acteurs mettent en scène différents témoignages du conflit (...)

De jeunes acteurs mettent en scène différents témoignages du conflit algérien

jeudi 11 mai 2017, par Anne Doussin

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 2 mai, les élèves de 3éme du collège Berlioz à Nantes présentaient une pièce de théâtre pour leurs camarades du lycée Livet. Un travail de plusieurs mois pour ces élèves et leurs professeurs, et un après-midi qui restera dans nos mémoires .

Suite à une rencontre d’adhérents de la 4acg avec des élèves l’an passé, l’idée est venue aux professeurs du collège Berlioz de créer une pièce de théâtre à partir d’extraits du livre « Guerre d’Algérie, guerre d’indépendance, Paroles d’humanité » que le collège avait acheté.
L’aboutissement : un spectacle d’une grande qualité, où l’émotion était palpable, où les acteurs ont complètement investi les rôles et les situations. Ils sont « rentrés par l’intérieur » dans le texte et la mise en scène, comme l’a précisé leur professeur.

Et comment ont-ils réalisé cette pièce ?

Ce fut une travail d’équipe tant pour les élèves que pour les enseignants.
En effet, plusieurs disciplines étaient concernées : l’histoire, le français, les arts plastiques. Sur scène, en toile de fond étaient projetées des photos prêtées par les anciens appelés, alternant avec des réinterprétations picturales colorées de ces photos, réalisées par les élèves. Tous ces dessins traduisaient une grande sensibilité.
Les élèves ont choisi eux-mêmes les textes qu’ils voulaient interpréter, en fonction de leurs émotions, de ce qui leur parlait, leur ressemblait. Ce n’était pas seulement une page d’histoire, plutôt « une histoire de vies humaines » .
Les choix techniques ont fait l’objet de discussions de groupe. Pas d’uniformes. Des tenues noires, et pour reconnaître les différentes « catégories » d’acteurs, des bandeaux de différentes couleurs, chacun choisissant comment le porter : vert pour les rôles des algériens, orange pour les français, blanc pour les récits replaçant les scènes dans leur contexte historique.
Un éclairage concentré, un jeu sobre, des symbolisations, et un gros travail de mémorisation pour ces jeunes… C’était pour tous leur première expérience de théâtre.

A la fin du spectacle, nous sommes restés quelques instants silencieux, les yeux humides et la gorge nouée. L’émotion générale était due principalement à la qualité de cette représentation, à l’implication des acteurs, et pour les anciens appelés par ces textes dont ils étaient parfois les auteurs.
A ces secondes de silence ont vite succédé des applaudissements, des exclamations d’étonnement et de satisfaction, des compliments et des remerciements adressés à tous, élèves et professeurs.

La parole passait ensuite aux spectateurs et aux intervenants de l’association. Gérard, Jean-Yves et Jean-Claude se sont présentés et ont évoqué des souvenirs douloureux qui les hantent encore.
« Quel était votre état d’esprit pendant le conflit ? » Réponses : « On ne savait pas avant de partir », « On obéissait », « l’armée nous apprenait à tuer », « j’ai compris là-bas que pour beaucoup, la vie de l’algérien était sans valeur ».
« Et au retour ? » question en écho à la première scène jouée. Difficile, car « pour parler, il faut que quelqu’un écoute ». On reprend la vie en essayant d’oublier.
« Cela m’a permis de recoudre les morceaux de ce que mon papy m’a raconté ». Et ce lycéen nous explique comment son papy lui décrivait parfois des épisodes de son quotidien de soldat en Algérie, sans que lui-même, trop jeune, ait pu comprendre ce conflit dans son ensemble.

Nous espérons que ce spectacle pourra être rejoué en public, pour les proches et les parents des élèves au moins, et qui sait, peut-être devant d’autres classes, ou en séance publique ? Il le mérite, ILS le méritent

Et peut-être donnera-t-il envie à d’autres enseignants de tenter une telle aventure ?

Cliquer sur la première photo pour lancer le diaporama.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.