Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Bretagne > Commémoration du 8 mai 1945 à Brest

Commémoration du 8 mai 1945 à Brest

samedi 16 mai 2015, par Anne Doussin , Denis Corbel

Version imprimable de cet article Version imprimable

La 4acg a activement participé aux commémorations du 8 mai, occasion de redemander à l’État la reconnaissance officielle des massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, En même temps que le regroupement parisien, des manifestations similaires se sont déroulées en régions (Angers, Rennes…). Voici un compte-rendu de l’action des adhérents 4acg à Brest.

Un Collectif de 5 associations (l’Université Européenne de la Paix, la Ligue des Droits de l’Homme, France-Algérie, le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, la 4acg) a appelé à un rassemblement à 14 h 30 devant le Monument aux morts.

Le représentant de la 4acg a pris la parole pour expliquer la démarche et signaler que le Collectif avait demandé au conseil municipal de voter un vœu pour la reconnaissance par l’État des massacres du 8 mai en Algérie et l’ouverture des archives relatives à ces événements. Ensuite dépôt de gerbe et minute de silence.

Puis l’Université Européenne de la Paix a invité les 70 participants à une promenade pour la paix, avec arrêt en plusieurs lieux symboliques : le monument aux démineurs (500 démineurs français tués dans les opérations de déminage après la guerre 39-45), la stèle aux victimes de l’amiante (4 000 morts par an), le canon « La consulaire » enlevé lors de la prise d’Alger en 1830 et réclamé par l’Algérie, l’abri Sadi-Carnot (400 victimes lors de l’explosion de l’abri le 8 septembre 1944, pendant le siège de Brest).

Le Collectif suivra bien sûr de près la manière dont le conseil municipal se saisira du vœu que nous lui avons soumis.

Denis Corbel

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.