Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Pays de Loire > AG de la 4acg des Pays de Loire du 26 juin 2013

AG de la 4acg des Pays de Loire du 26 juin 2013

lundi 1er juillet 2013, par Alain Desjardin

Version imprimable de cet article Version imprimable

Étaient présents : 25 personnes à la Maison paroissiale de Vertoux (44)

A l’ouverture, François Bourges fait une introduction par le compte-rendu de l’AG d’Eymoutiers. Déception et amertume car peu d’échanges constructifs mais des affrontements alors que l’enjeu était de préparer l’avenir pour éviter une mort lente de la 4acg.

On n’a pas permis aux adhérents de vraiment s’exprimer, le travail en groupe prévu n’ayant pas été retenu.



Alain Desjardin :

J’informe l’assemblée présente avoir été pressenti par Armand Vernhettes pour me présenter au CA alors que j’avais d’autres engagements dont un qui m’occupait fortement, Peuple et Culture. J’ai présenté ma candidature de Président, à la condition que nous ayons au niveau du CA une démarche de pratiques d’intelligence collective. (voir mon édito).

Je fais état brièvement de mon itinéraire militant, il est un vécu de beaucoup de conflits, souvent par le manque de dialogue, imposé par des pratiques autoritaristes de dirigeants.

J’ai découvert, en fin d’Assemblée Générale nationale, de forts désaccords entre des responsables de la 4acg. Depuis, j’ai consulté plusieurs membres du CA national et de région, je suis venu ici dans le désir de vous écouter, de comprendre la situation afin d’en rendre compte au CA de la 4acg.

Le débat s’engage au sein de l’Assemblée, la majorité des présents s’exprimera toute la journée. En voici l’essentiel :
L’AG nationale était complètement verrouillée mais je reste optimiste par le nombre de présents.
Le travail sur la modification des statuts ne correspondait pas à ce qu’avait prévu l’AG précédente.
Des états d’âme, j’en ai après chaque assemblée générale.
On doit pouvoir débattre démocratiquement dans cette association. Pour cela, je suis optimiste.

Des échanges intenses ont lieu, ils sont bien conduits et argumentés, il me semble devoir en résumer les acquis positifs, les présents ayant affirmé par plusieurs fois vouloir rester dans l’association nationale. Il appartient au CA d’améliorer le fonctionnement démocratique de la 4acg.

Je relève ceci comme point ayant fait débat :

Par la nécessité d’élargir notre existence associative par une vie de toutes les régions : pour cela solliciter les adhérents à se retrouver, à prendre des initiatives locales, en particulier envers la jeunesse et mieux se faire connaître auprès des média.
Par la nécessité d’imaginer des actions locales symboliques et pas seulement face aux nostalgiques de l’Algérie française, de l’OAS mais prendre des initiatives notamment vers les éducateurs et les enseignants.
Par la recherche d’anciens appelés et d’amis pour grossir les effectifs et les inviter à prendre des responsabilités dans l’association.
Par la recherche de la réduction des tensions, par le reversement des pensions comme d’amis qui versent plus que la cotisation minimale.
Plusieurs personnes indiquent que toutes les initiatives n’ont pas été engagées dans plusieurs régions pour diffuser le livre auprès de proches, de centres culturels, d’élus, etc.
De décider d’un budget de développement par région.


Au conseil d’administration, il est demandé :

De donner une suite au questionnaire d’enquête qui a été fait auprès des adhérents
De diffuser rapidement ces comptes rendus auprès des adhérents
D’enregistrer que les Pays de Loire n’ont jamais eu l’intention de créer une autre association ni de prendre quelque initiative scissionniste
De reprendre le site ou d’en créer un autre, sachant qu’au 30 juin Anne Doussin et Hubert Rouaud cessent d’en avoir la charge (voir le texte d’Hubert Rouaud du 25 juin)
D’améliorer la composition, les orientations des commissions voyages et développement.
Dans le soutien aux associations locales par des partenariats suivis mais aussi en réglant les obstacles administratifs, juridiques, et la prise en charge des frais financiers de déplacements de personnes préparant les voyages.
Vers des priorités ressenties par des jeunes, Algériens et Français, pour des échanges contribuant à leur formation à une connaissance plus exacte des situations sociales, culturelles et politiques de leur pays.
Au sujet de la fiscalité, par les exemples donnés, nous sommes invités à prendre en compte cette demande qui n’a pas trouvé d’opposant en Pays de Loire. Pour cela, j’ai proposé qu’il rédige un texte nous permettant d’avoir une vision claire de ce qui fait leur demande.
Par exemple, prendre en compte une proposition d’Handicap International moyennant un dépôt de 10 000 €, ce qui permettrait de voir la forme d’un partenariat auquel nous pourrions adhérer.

Sans remettre en cause la création de l’Association 4acg par ses 4 fondateurs, plusieurs personnes souhaitent que le siège de l’association soit transféré à Paris, ce qui selon les demandeurs faciliterait un lien avec les journalistes et la centralisation des archives de la 4acg, pour un siège à trouver.
Où sont actuellement nos archives ? Sont-elles dispersées chez divers militants ? Ne peut-on envisager de profiter de la facilitation qui nous est faite pour nous réunir au CICP à Paris de négocier un éventuel siège et centralisation des archives

Pour la prochaine assemblée générale, il serait utile de penser une meilleure représentation des régions au CA.


Divers

Plusieurs membres souhaitent que l’on fasse circuler les textes de voyages vers tous les adhérents.
« Graines de citoyens » (Angers) conduit des actions sur la violence. Cette association est allée à Oran, ceci a permis en retour la venue de jeunes Algériens qui ont été accueillis et ont séjourné à Angers.
Au sujet de la guerre au Mali, un adhérent étant allé au Niger. Sensible à la situation faite aux Touaregs, il nous invite à lire le dernier livre paru sur cette population.


En conclusion :

Il est fait remarquer par plusieurs personnes que nous avons tenu une réunion apaisée. Pour cela, il est souhaité une prochaine réunion régionale à l’automne dans un autre département. Le Président national est remercié pour son écoute et les informations qu’il a données.

Alain Desjardin
28 juin 2013

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.