Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Bretagne > Un monument aux morts pas comme les autres. (Primelin-29)

Un monument aux morts pas comme les autres. (Primelin-29)

samedi 14 novembre 2015, par Anne Doussin , Yves Boucher

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce 11 novembre 2015, au monument aux morts de Primelin (29), une manifestation s’est déroulée pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la guerre 1914-1918

Depuis plusieurs années, la Libre Pensée organise chaque 11 novembre une manifestation pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la grande guerre.
Ce monument représente un enfant repoussant la guerre. C’est un des rares à exprimer le refus de la guerre. Invités cette année, une délégation de la 4ACG a participé à cette cérémonie.
120 personnes étaient présentes avec la participation de la CNT, l’ARAC, le Mouvement de la Paix, l’Université Européenne de la Paix, le CRABES, la 4acg (Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre)…

Yves Boucher est intervenu pour notre association.

"En ce jour de commémoration de la fin de la première guerre mondiale, et de l’hommage rendu à tous les soldats morts pour la France, dans ce conflit et dans toutes les guerres dans lesquelles elle s’est engagée depuis, la 4ACG tient à y associer les fusillés pour l’exemple de la guerre 14-18.
La 4ACG – association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre - dit dans sa charte des valeurs et objectifs :

  • qu’elle est une association laïque, indépendante de toute institution politique, philosophique ou religieuse.
  • qu’elle refuse la violence et la guerre comme moyen de résolution des conflits, car générant toujours une spirale qui conduit fatalement à la barbarie.

Entre 1914 et 1918, plus de 650 soldats ont été fusillés « pour l’exemple ». Une quarantaine, seulement, a été réhabilitée à ce jour.
Notre président a écrit le 17 octobre à Monsieur Jean-Marc TODESCHINI , secrétaire d’état auprès du Ministre de la défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire. Il lui demande de participer à la réhabilitation de ces soldats fusillés pour l’exemple. Réhabilitation n’est pas un mot qui fait injure à la mémoire de notre peuple, c’est un mot qui l’honorerait s’il décidait de le prononcer.
Ces soldats ne se sont pas déshonorés, n’ont pas été des lâches.
Etant allés, simplement jusqu’à l’extrême limite de leurs forces, ils ont été désignés et jugés par l’arbitraire militaire.
Nous vous demandons la réhabilitation globale de ces fusillés pour l’exemple, afin de réunir enfin toutes les victimes de cette immense boucherie impitoyable. Plus de bons ou de mauvais morts. Seulement des morts.

La 4ACG demande que la République rende hommage à tous les fusillés pour l’exemple, par tous les moyens qu’elle déciderait, pour que leur mémoire soit honorée et perdure dans l’histoire de notre pays".

Avec sur une banderole une citation intelligemment détournée :
« Si tu veux la paix… prépare la paix ! »
que vous pouvez voir dans cet article du Télégramme de Brest

http://www.letelegramme.fr/finistere/capsizun/11-novembre-un-rassemblement-pacifiste-14-11-2015-10849448.php

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.