Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Associations étrangères d’anciens combattants pacifistes > Quand les anciens combattants de la guerre d’Irak rejoignent les indignés (...)

Quand les anciens combattants de la guerre d’Irak rejoignent les indignés d’« Occupy Wall Street »

dimanche 4 décembre 2011, par Hubert Rouaud

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une déclaration des Vétérans de la guerre d’Irak contre la guerre

Aux USA les « vétérans d’Irak contre la guerre » (IVAW) rejoignent le mouvement « Occupy Wall Street », l’équivalent des « indignés » en Europe.

Au moment ou les derniers soldats américains vont quitter l’Irak, après la perte de près de 5000 de leurs camarades, le communiqué officiel de l’organisation des« vétérans [1] d’Irak contre la guerre » (IVAW) témoigne d’une prise de conscience politique qui est un exemple pour tous les anciens combattants.

Communiqué officiel du Conseil d’Administration des « Vétérans d’Irak contre la guerre » à propos du mouvement « Occupy » [2]
28 novembre 2011

L’organisation déclare :" Nous faisons partie des 99 %

La majorité des militaires fait partie des 99%. Nous avons rejoint l’armée pour diverses raisons. Certains par tradition familiale ou par un sentiment de patriotisme. D’autres par citoyenneté ou à cause de l’ enseignement reçu, ou encore pour échapper à la pauvreté ou à la violence chez nous et dans notre voisinage. Beaucoup de soldats découvrent que les guerres que nous menons conduisent à la pauvreté et à la violence pour les populations d’ Irak et d’Afghanistan.

Depuis le 11/9, 6500 soldats US tués 150.000 civils tués 5,9 mille milliards $ dépensés. Je suis furieux. Retour des troupes au pays pour dec 2011 !

Nous revenons au pays pour trouver une économie en lambeaux où les vétérans se heurtent à un chômage très élevé, et connaissent davantage la prison, le suicide et le manque de logement que la moyenne nationale.

Les 1% profitent de nos sacrifices

Les leaders du pays nous ont trahis. On nous a demandé de risquer notre vie et notre santé mentale pour la défense de notre pays et le bien-être des pays alliés. Les raisons des conflits militaires se sont révélées fausses tandis que des sociétés en tiraient profit. Le complexe militaro-industriel continue de prospérer tandis que le reste du pays le paye avec son argent et son sang. Au lieu d’augmenter le nombre de programmes de rénovation, on ferme beaucoup d’écoles, d’hôpitaux et de services sociaux. Les programmes destinés aux anciens combattants
sont inadaptés et les abandonnent à une déchéance physique, mentale et psychique.

Les vétérans ont une tradition d’organisation efficace.

L’IVAW a été le porte-parole des vétérans et de leur revendications depuis sa création en 2004.
Nous avons conscience que le changement se produit lorsque les gens parlent fort, s’organisent et demandent justice. Les vétérans et les soldats encore en activité savent s’organiser depuis la “Marche pour la Prime” [3] jusqu’à la guerre du Viet-Nam. Les vétérans des guerres d’Irak et d’Afghanistan doivent apporter une importante contribution à ce mouvement historique.

En tant que vétérans et appartenant aux 99% nous somme solidaires du mouvement Occupation

Lorsque nous sommes militaires on nous dit que nous combattons pour les droits de l’homme et les libertés démocratiques. Toutefois ces droits sont continuellement violés lors des manifestations à travers le pays, bien souvent par la police ayant recours à des moyens excessifs ou à des tactiques violentes. Nous soutenons nos membres, camarades vétérans et membres de ce mouvement qui ont été les victimes de cette contradiction flagrante et qui ont refusé de rester silencieux.

Nous sommes les 99 %.

(Traduction d’un texte du blog Vetspeak.org paru le 2/12/2011)

Wall street, les banquiers et les multinationales les 1% se sont goinfrés Nous travailleurs des classes moyenne supèrieure, moyenne et populaire les 99% avons été liquidés !

Les Vétérans d’Iraq Contre la guerre (IVAW) ont été fondés par des vétérans de la guerre d’Iraq en juillet 2004 à la convention annuelle de Vétérans pour la Paix (VFP) à Boston, pour donner une voix au grand nombre de militaires en activité et de vétérans qui sont contre cette guerre, mais subissent des pressions diverses pour rester silencieux.

J’ai filmé fin octobre « Occcupy Wall street » où les anciens combattants d’Irak et d’Afghanistan étaient déjà présents VOIR


[1aux USA terme usité pour anciens combattants

[2de « Occupy Wall Street »le mouvement des indignés américains.

[3rassemblement d’environ 20 000 vétérans américains de la Première Guerre mondiale qui manifestèrent du printemps jusqu’à l’été 1932 pour demander le paiement immédiat de primes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.