Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Archives des projets que nous finançons > Projets 2011 > Partenariat avec une « Association de Quartier » de Mostaganem

Partenariat avec une « Association de Quartier » de Mostaganem

Un engagement de 4acg qui date de 2006

mardi 24 janvier 2012, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Bernard , membre de 4acg, réside à Mostaganem. Il est donc le mieux placé pour nous représenter auprès d’une association locale (Colonel Lofti) que nous soutenons, avec l’association Limousin-Algérie, au bénéfice des jeunes d’un quartier de la ville.

Il rappelle ici les objectifs de l’association locale, ses relations avec 4acg et la rencontre avec notre délégation en mai dernier.

L’association locale.

L’Association du Colonel Lotfi met en œuvre principalement des actions de développement en direction de la jeunesse, dans un quartier populaire (toujours appelé « Raisin Ville » comme à l’époque coloniale). Loin du centre ville, la population réclame depuis des décennies des annexes de la mairie et de la poste, un super-marché et un stade pour les jeunes, mais tout cela demeure des promesses qu’on ressort pour les campagnes électorales.

Des membres bénévoles de l’Association se mobilisent pour faire avancer ces projets. Mais leur premier objectif demeure la formation des jeunes que ce soit par des cours de français, de math, d’informatique ou une initiation à la pratique du foot. Parmi ces jeunes, beaucoup sont au chômage et un 2éme objectif vise à les accompagner dans leur recherche d’un travail. Il est fréquent de leur trouver de petits boulots pour répondre aux demandes des habitants en vue de rénover un vieux logement, faire de la peinture ou de la tapisserie. Cela les sort de leur inactivité et leur redonne un peu de dignité.

Première rencontre avec 4acg.

Les liens entre 4acg et cette association se sont noués par l’intermédiaire de René LOIZEAU, alors enseignant dans un lycée de Tarascon, et de son ami Mohamed DELKOUM, enseignant comme lui. La famille de ce dernier habite « Raisin Ville » et l’informe des actions programmées par l’association. Tous les deux vont effectuer une première visite en 2006 puis en 2008, afin de soutenir une opération « cartables » d’aide aux familles en difficultés pour l’achat de matériel scolaire. En 2009, 2010 et 2011, à la demande de l’association, 4acg soutient un projet d’aménagement d’une salle de lecture et d’une salle d’informatique.

Un adhérent de 4acg en permanence pour faire le lien.

Bernard notre correspondant à Mostaganem

Depuis 2010 Bernard de Monvallier installé à Mostaganem fait le lien entre 4acg et l’association. L’association Limousin Algérie et 4acg ont favorisé l’équipement de la salle d’informatique avec de nouveaux ordinateurs et tout un matériel performant. La plupart des jeunes qui viennent ici n’ont pas la possibilité d’avoir accès à internet. Il leur est demandé une participation adaptée à leurs moyens qui sont le plus souvent très modestes.

Le 18 mai dernier le local de l’Association était trop étroit pour accueillir le conseil d’administration au grand complet, leurs amis et les membres de 4acg. Cette année Bernard était accompagné d’Yves Boucher et de son épouse Marie Françoise. Après le mot de bienvenue du président Kada Nouari, Mustapha Ouandjli, secrétaire général, présente les activités de l’association à l’aide de projections en vidéo. Puis Mohamed Belkacem prend acte de l’aide de 4acg et charge les 3 représentants de 4acg de transmettre un chaleureux merci à leurs responsables. Yves et Bernard interviennent alors pour se réjouir du rôle joué par cette association de quartier. Tout se termine par un grand moment festif autour d’un repas pris chez Mohamed le trésorier.

Visite de Yves de 4acg

De nouvelles perspectives

En ce début d’année le bureau du « Colonel Lotfi » a décidé de mettre en place un nouveau projet de formation. Ici, comme dans toute la ville, les espaces verts sont pratiquement absents. Nos amis ont la conviction que beaucoup de jeunes seraient partants pour se former au jardinage. Ils voudraient faire appel à des retraités compétents et prêts à donner du temps pour cela. ll y a là un vaste chantier pour évaluer les priorités, les coûts, les moyens, les aides éventuelles. Nous continuons de les accompagner dans leur recherche.


A Mostaganem
Remise des prix par l’association colonel Lofti
Le journal algérien Réflexion a interwievé Bernard c’est ICI

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.