Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > Qui se souvient du camp de Boghari ?… et de Mustapha Khalef ?

Qui se souvient du camp de Boghari ?… et de Mustapha Khalef ?

Date de publication lundi 1er octobre 2012

Ce camp était tristement connu pour les conditions de détention des indépendantistes algériens, entre 1954 et 1962, comme en témoigne un article du Monde du 6 mai 1960.

C’est une lettre de Mustapha Khalef qui est à l’origine de cet article. Cet algérien résidant au Maroc avait franchi la frontière algéro-marocaine en 1957, en compagnie de quelques dizaines d’autres jeunes algériens. Fait prisonnier assez rapidement, durant toute sa détention, il a correspondu avec Marie B…, une amie d’enfance française, dans les différents camps qu’il a connu successivement.

Cette lettre, postée depuis l’Algérie par un jeune appelé (qui ne s’est pas nommé à cette époque pour des raisons familiales) est bien parvenue à Marie. Par l’intermédiaire de cette amie, Mustapha Khalef voulait l’adresser au Général Roy. La lettre dénonçait les conditions de détention des prisonniers du camp de Boghari, elle était signée « un groupe de détenus du camp de Boghari ».

Marie, accompagnée du jeune appelé qui avait posté la lettre et venait d’être libéré, est allée avec lui en porter une copie au journal Le Monde. Grâce à la présence et aux confirmations de ce jeune appelé, le responsable de la rubrique « Afrique du Nord » publia dès le lendemain un article.

Article du Monde 6 mai 1960

Ce jeune homme leur a aussi appris que Mustapha Khalef avait été victime d’une « corvée de bois », peu de temps après son départ du camp.

Plus de cinquante ans après, à la demande des amis de Mustapha Khalef, Marie souhaiterait retrouver cet appelé, afin qu’il puisse confirmer ces faits. Ou peut-être d’autres appelés de ce camp…

Si vous êtes en mesure de l’aider dans cette recherche, nous lui ferons suivre vos messages que vous pouvez adresser à : mb@4acg.org.

Merci

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.