Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Syrie, les bombardements ciblent les écoles et les hôpitaux

Syrie, les bombardements ciblent les écoles et les hôpitaux

mercredi 20 mai 2020, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans un nouveau rapport sur la situation en Syrie, Amnesty International examine dix-huit attaques, survenues pour la plupart en janvier et février 2020, au cours desquelles les forces gouvernementales syriennes et/ou russes ont pris pour cibles des centres médicaux et des écoles dans les gouvernorats d’Idlib, d’Alep-Ouest et dans le nord-ouest de Hama.

Ainsi, avant le cessez-le-feu du 5 mars, à Idlib, près d’un million de personnes ont été contraintes de fuir, la plupart ayant déjà été déplacées plusieurs fois. Elles vivent dans des conditions très difficiles depuis plusieurs mois.
Selon le rapport d’Amnesty International, « la dernière offensive se caractérise par la mise en œuvre d’attaques généralisées et systématiques visant à terroriser la population civile. Parallèlement, la Russie continue d’apporter un soutien militaire précieux, notamment en procédant directement à des frappes aériennes illégales, en dépit des éléments attestant que cela facilite les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par l’armée syrienne. »

Selon le département de la Santé d’Idlib, les raids syriens ou russes ont endommagé ou détruit dix centres médicaux à Idlib et Alep entre décembre 2019 et février 2020, tuant neuf membres du personnel, soignant et autre. Des dizaines d’autres structures médicales ont dû fermer complètement.
D’autre part, vingt-huit écoles ont été frappées par des attaques aériennes et terrestres en janvier et février 2020. Dix écoles ont été ciblées en une seule journée, le 25 février, tuant neuf civils

La dernière offensive contre Idlib a contraint près d’un million de personnes – dont plus de 80 % sont des femmes et des enfants – à fuir vers des zones proches de la frontière turque entre décembre 2019 et mars 2020.

https://www.amnesty.be/infos/actualites/article/syrie-bombardements-visant-hopitaux-ecoles

voir aussi sur notre site : http://www.4acg.org/Parmi-les-projets-soutenus-par-la-4acg

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.