Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Résister

Résister

vendredi 23 janvier 2015, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le constat étant fait de l’irruption brutale du fanatisme et de la haine dans notre société, nous devons nous attendre à voir modifiée en profondeur notre manière de « vivre ensemble ». Sans doute y aura-t-il un « avant » et un « après » 7 janvier 2015. Le changement est déjà perceptible aujourd’hui, il le sera encore plus demain.
Alors, que faire ?

Deux attitudes possibles : ou on prend acte de la situation nouvelle et on s’en accommode en essayant de ne pas envenimer les choses et de ménager les forces adverses. Ou on dit non, résolument non, au cauchemar collectif qui nous est imposé, et on choisit la seule option digne et responsable : résister.

Résister à quoi ?

Résister d’abord à la terreur, à la violence aveugle, aux discours et aux actes délirants, en ne lâchant rien de nos convictions et de nos valeurs. Résister aux dévoyés qui justifient leurs meurtres par la religion. Résister à la peur qu’ils veulent nous inoculer pour mieux nous dominer. Ecoutons Salman Rushdie au soir du 7 janvier : « l’expression le respect de la religion est devenue le nom de code pour dissimuler la peur de la religion ».

Résister ensuite au climat ambiant, aux insinuations empoisonnées, aux semeurs de divisions qui, sous un emballage humaniste ou littéraire, répandent les graines du racisme et de la haine.

Résister enfin à ce qui apparaît déjà et promet de s’amplifier demain : la suspicion mutuelle et généralisée, à raison d’une croyance ou d’un mode de vie. Il nous revient de veiller à ce qu’il n’y ait pas de rejet communautaire, mais aussi à ce que les communautés ne se replient pas sur elles-mêmes, au risque d’un rejet inverse.
Il nous revient aussi de se mettre aux côtés de ceux sur qui - suprême perversité des terroristes - pèsent le doute et les regards, simplement parce qu’ils sont musulmans.

Il va donc falloir expliquer, parler, débattre, pour combattre l’amalgame, entretenu par certains, entre les islamistes radicaux et l’immense majorité des musulmans qui ne demandent qu à vivre leur foi dans la paix et le respect de tous. Car ce sont eux les premières victimes de cette situation nouvelle. C’est avec eux, pour eux et pour nous tous qu’il faut résister, en paroles et en actes. Comme le dit Tahar Ben Jelloun : « nous devons résister non seulement à la terreur planifiée par les ennemis de la démocratie, mais aussi aux discours et programmes de ceux qui tirent la France vers la laideur, la peur et la haine ».

Messages

  • Dans le supermarché de mon village, je n’ai encore pas trouvé ce matin le Charlie
    qui fait tant causer …
    La caissière m’a dit qu’on était encore en rupture de stock…(Bonne nouvelle ! )
    Un énorme gaillard devant moi à la caisse m’a dit : « vous ne perdez rien pour ce torchon ! »
    Ha ?
    « Il ne fait pas honneur à la France ! »
    J’ai répondu : « C’est un point de vue … ! »
    _« oui . »
    CQFD

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.