Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Merci Wikileaks !

Les guerres se nourrissent de propagande

Merci Wikileaks !

Ses révélations en apportent encore la preuve

lundi 13 décembre 2010, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Après avoir produit des révélations essentielles sur les excès commis en Irak et la réalité des affrontements en Afghanistan, le site Wikileaks, appuyé par des médias de presse incontestables , nous informe sur des relations diplomatiques qui en disent long sur les rapports entre États.
Mais parmi ces nouveaux documents, nous trouvons encore des informations importantes sur la conduite des conflits irakiens et afghans, et découvrons que notre président est encore plus asservi à la politique des USA que nous le pressentions. En outre nous avons échappé de peu à l’envoi de troupes en Irak et à un renforcement en Afghanistan.

Le 28 novembre , cinq quotidiens éminents de la presse mondiale, The New York Times, The Guardian, Der Spiegel, El Pais et Le Monde ont commencé à relayer les dernières informations divulguées par Wikileaks, après les avoir soigneusement triées.

Il faut le bailloner !
Le fondateur de Wikileaks est recherché par Interpol

Comme il s’agissait cette fois de révélations sur les relations diplomatiques, en particulier des USA, on comprend que les responsables de plusieurs pays aient exprimé leur impuissance et leur colère devant la divulgation de rapports confidentiels.

Mais au même moment, les « bien-pensant » de tous bords politiques se sont également déchaînés, affirmant que la transparence était du totalitarisme masqué. Mais cette sainte alliance de donneurs de leçons s’est bornée à commenter le mode d’acquisition des documents en se gardant bien de donner un avis sur l’intérêt des informations. [1]

Enfin « l’ex-ministre des expulsions »s’est précipité pour contester à un hébergeur français le droit d’accueillir Wikileaks, concrétisant une fois encore ses prédispositions à l’intolérance. Paradoxalement sa position venait de nous confirmer que défendre Wikileaks était une bonne cause !

Car certaines informations ont un caractère salutaire pour les problèmes qui nous concernent à savoir la propagande pour justifier les conflits, les prétendues raisons de mener des guerres coloniales et/ou impérialistes, les manœuvres pour cacher la réalité des faits alors que bien souvent des soldats risquent leur peau…

Et nous n’avions pas attendu cet épisode pour avoir cette opinion. Puisque dès le mois d’août, notre ARTICLE sur le bourbier Afghan s’appuyait sur les révélations de Wikileaks via The Guardian. Révélations qui dévoilaient clairement la réalité des attentats en Afghanistan.

Rappelez vous aussi que c’est Wikileaks qui le premier a fourni les rapports confidentiels de l’armée des USA en Irak. ce qui permis de découvrir les énormes bavures de l’armée US comme ce mitraillage cynique de civils aboutissant au meurtre de nombreuses personnes dont deux journalistes . Voir cette VIDÉO.

Plus récemment, le 4 décembre, Le Monde grâce à Wikileaks a pu montré preuves à l’appui la réalité de la corruption du régime Afghan, en particulier celle du clan Karzaï [2] , le clan du chef de l’État qui s’approprie terrains et ressources du pays …pendant que les soldats de l’OTAN les protègent…et que la propagande tente toujours de justifier ce conflit.

En participant à la guerre d’Algérie,beaucoup d’entre nous ont d’abord été les victimes d’une propagande sans principes, s’appuyant sur la censure d’une presse et de livres qui auraient pu faire prendre conscience plus rapidement de la réalité du conflit. A l’époque il n’y a pas eu assez de « Wikileaks » pour dénoncer le mensonge des politiques et des institutions.

C’est pourquoi aujourd’hui nous espérons que Wikileaks nous fournira encore beaucoup d’informations du type de celles offertes aux cinq quotidiens. Afin d’hâter la fin des conflits comme celui d’Afghanistan. Afin que l’on ne déplore plus la disparition de soldats qui n’ont plus aucune raison de se battre.


Dernière minute : Julien Assange qui s’était présenté à la police londonienne est maintenu en prison malgré l’offre de personnalités, dont le cinéaste Ken Loach, venues offrir de payer sa caution.
Les 10, 11 et 12 décembre des manifestations se sont déroulées dans des grandes villes d’Europe d’Amérique et d’Australie en soutien à J. Assange et à la liberté d’information. (voir BRÈVE)


[1Dans cet ARTICLE , Le Monde répond aux détracteurs.

[2C’est ce DOCUMENT qui montre que les américains ne sont pas dupes de magouilles du clan Karzaï.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.