Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Le 8 mai 1945, un enjeu politique en Algérie

Le 8 mai 1945, un enjeu politique en Algérie

mercredi 10 juin 2020, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 8 mai 1945 est un enjeu politique en Algérie. Commémorant le 8 mai dernier les massacres perpétrés par les forces françaises en mai 1945 dans le Constantinois, le président Tebboune a annoncé la création d’une « Journée nationale de la Mémoire » et d’une chaîne thématique sur l’histoire.

Le pouvoir, fortement contesté par le hirak, tente maintenant de faire de cet événement majeur, longtemps écarté de l’histoire officielle, un outil pour se légitimer et influencer le travail historique.
Le conseiller du président chargé de la mémoire nationale, directeur des Archives nationales, Abdelmadjid Chikhi, a critiqué les historiens algériens, demandé « la création d’une approche algérienne de l’histoire de l’Algérie » et stigmatisé globalement « la France ». Mais certains historiens font entendre une petite voix différente…

C’est ainsi que dans un entretien à l’APS, l’historien Hassan Remaoun a souligné qu’un grand travail a été mené depuis 1962 par de nombreux historiens algériens et aussi qu’« il existe en France des citoyens, des historiens, associations et autres institutions qui mènent un combat permanent pour que la vérité soit reconnue et justice rendue aux victimes de la colonisation ».

La démarche du pouvoir algérien, aussi légitime soit-elle, n’a-t-elle pas un autre objectif ? Profitant de la « trêve » due à la situation sanitaire qui a stoppé net les manifestations du Hirak, le pouvoir algérien semble vouloir reprendre la main en incitant à détourner les regards vers l’ancien colonisateur français. Quelle sera la réaction de la population algérienne ? À voir…

Le site Histoire coloniale et anticoloniale propose une analyse complète de l’approche algérienne des massacres du 8 mai 1945 en Algérie :

https://histoirecoloniale.net/La-memoire-du-8-mai-1945-enjeu-d-instrumentalisation-par-le-pouvoir-en-Algerie.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.