Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > La municipalité de Brest demande à l’Etat de reconnaître les massacres du 8 mai (...)

La municipalité de Brest demande à l’Etat de reconnaître les massacres du 8 mai 45 en Algérie

samedi 20 juin 2015, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

On se souvient (voir article du 16 mai 2015) qu’à l’occasion du rassemblement du 8 mai 2015 à Brest, un Collectif d’associations s’était constitué pour demander à l’Etat la reconnaissance officielle des massacres du 8 mai 45 en Algérie.

Ce Collectif rassemble l’Université européenne de la Paix, la Ligue des Droits de l’Homme, l’association France-Algérie et la 4ACG.
Au cours de ce rassemblement, le représentant de la 4ACG avait pris la parole pour expliquer la démarche et signaler que le Collectif avait demandé au conseil municipal de voter un vœu pour la reconnaissance par l’État des massacres du 8 mai 45 en Algérie et l’ouverture des archives relatives à ces événements.

Nous venons d’apprendre que lors de sa séance du 11 juin 2015, le Conseil municipal de Brest a adopté ce vœu à l’unanimité des votants. Le Collectif souhaite, tout comme la 4ACG, qu’à la suite de Paris et de Brest, d’autres collectivités prennent la même initiative.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.