Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Finir la guerre : un livre-choc de Michel Serfati

Finir la guerre : un livre-choc de Michel Serfati

dimanche 26 avril 2015, par Olivier Balvet

Version imprimable de cet article Version imprimable

Surtout, si vous ouvrez ce livre, ne l’abandonnez pas, allez jusqu’au bout. C’est un bon roman, bien écrit, bien construit sur des clichés de témoignages déjà lus, déjà vus.
Il y a une intrigue, un pourquoi. Alors on peut le lire comme un roman policier banal. Il est même gentil roman d’amour. Bref, rien de bien neuf ?

Eh bien non ! Au fil des pages, il devient autre chose que ça, mais je ne peux pas vous en dire plus, évidemment. On ne se suicide pas cinquante ans après pour si peu, on ne reste pas muet sur son passé pendant un demi siècle. On ne devient pas irascible et alcoolique rien que pour ça. Alors, que s’est-il bien passé ?

Ce livre est à lire par toutes celles qui n’ont pas reconnu leur homme au retour d’Algérie, par tous ceux qui n’ont pas compris pourquoi ils sont allés là-bas, par ceux qui sont revenus fiers de leurs médailles d’ancien combattant, par nos enfants et petits-enfants qui s’interrogent, « dis papy, t’as été en, Algérie » ? Et même par ceux qui ne se sont pas posé de questions.

Un roman qui en dit plus à nos tripes, à notre cœur et à notre cerveau que tout livre d’histoire ou de témoignages. Non seulement à lire, mais à faire lire autour de nous.

« Alex découvrait que la résistance n’avait pas forcément la majuscule qui la limitait à un fait historique précis ».

Olivier Balvet

Finir la guerre, de Michel Serfati, Éditions Phébus, 2015
144 p., 15.00 €

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.