Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Disparition de Maurice Audin : la nécessaire reconnaissance…

Disparition de Maurice Audin : la nécessaire reconnaissance…

mercredi 5 février 2014, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 10 janvier, nous avons annoncé sur ce site la sortie du livre de Jean-Charles Deniau, La Vérité sur la mort de Maurice Audin. Dans un article en date du 12 janvier, sur son site de Toulon, la Ligue des Droits de l’Homme fait état elle aussi, sous la signature de François Nadiras (http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article5706), de la publication de cet ouvrage, en rappelant la nécessité d’une reconnaissance officielle et solennelle, par les plus hautes autorités de l’Etat, de la pratique de la torture pendant la guerre d’Algérie.
Extraits :

"Coïncidence ? le jour où paraît un livre qui apporte quelques éclaircissements sur la disparition de Maurice Audin en 1957, entre les mains de l’armée française, on apprend qu’un ancien militaire allemand, âgé de 19 ans à l’époque des faits, va être jugé en Allemagne pour sa participation au massacre d’Oradour-sur-Glane en 1944.
Par contre, les généraux français qui ont conduit la guerre d’Algérie, avec des méthodes dont on découvre chaque jour un peu plus la brutalité, ont poursuivi leur carrière sans être véritablement inquiétés. Ainsi que le demande Josette Audin, «  il serait temps que notre pays reconnaisse la torture, les disparitions forcées et les exécutions sommaires(…) comme le Président Jacques Chirac l’avait fait pour la rafle du Vél’d’Hiv. ». Il ne s’agit pas de responsabilité individuelle, mais il faut que la politique conduite par le gouvernement de l’époque soit clairement condamnée. Alors seulement, la réconciliation sera possible…"

Pendant que les historiens poursuivent leurs travaux de recherche et d’analyse, n’est-il pas dès maintenant de la responsabilité des politiques de reconnaître solennellement les faits ?

Michel Berthelemy

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.