Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Des gestes symboliques…

A Angers, commémoration du 17 octobre 1961

Des gestes symboliques…

vendredi 21 octobre 2011, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

A Angers, des associations pacifistes et partis politiques de gauche ont appelé les angevins à venir une rose à la main pour un geste symbolique au milieu du pont Confluences, qui devait être rebaptisé pour cette occasion « Pont du 17 octobre 1961 ».

150 personnes sur le Pont…

Cent cinquante personnes environ ont répondu à cet appel et se sont rassemblées au milieu du pont. Une première prise de parole a eu lieu, pour présenter les raisons de ce rassemblement : le massacre des algériens à Paris le 17 octobre 1961.

Aux deux extrémités du pont, des plaques « Pont du 17 octobre 1961 » ont été dévoilées.
S’ensuit la lecture à deux voix de la pétition initiée par Médiapart pour la reconnaissance officielle de la tragédie du 17 octobre 1961, par M’Hamed METLINI et Jacques LAMBOUR de l’association 4acg .

Annissa découvre la plaque

Retour ensuite au centre du pont, où une plaque « Aux victimes du 17 octobre 1961- Des Algériens jetés dans la Seine, souvenez-vous » a été dévoilée par M’Hamed METLINI.
Cela s’accompagne de la lecture en français et en espéranto d’un poème de Kateb Yacine, par Jacques LAMBOUR et Pierre JAGUENEAU du mouvement espéranto angevin.

Lecture du poème de Kateb Yacine

Après la lecture du poème, suivie d’une minute de silence, les personnes présentes ont symboliquement jeté leurs roses dans la Maine.

Dignité, Egalité, Fraternité ont été les maîtres mots de cette commémoration. Si l’avenir est par nature imprévisible, il est parfois des signes encourageants, j’en veux pour preuve cette gerbe offerte par des anciens ayant fait la guerre d’Algérie, déposé au pied de la plaque par une jeune algérienne.

Baptême du Pont du 17 octobre 1961

Hier, en fin d’après-midi, sous une pluie battante, j’ai traversé le pont, les quatre plaques nominatives sont toujours en place et surtout la plaque centrale avec sa gerbe. Il passe beaucoup de piétons sur ce pont…

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.