Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Décès d’un militant anticolonialiste exemplaire

Décès d’un militant anticolonialiste exemplaire

mardi 19 février 2013, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Robert Bonnaud, né en 1929, est disparu en janvier à Paris. Avec lui, c’est une grande figure du militantisme anticolonial qui nous quitte.

En 1956, il part faire son service militaire en Algérie, participe à une opération contre les maquisards algériens, ce qu’il y voit le bouleverse. A son retour en France, il sera un des premiers à écrire sur la sale guerre coloniale : “La paix des Némentchas” [1]. Ensuite il deviendra “porteur de valises” pour le FLN. Sera exclu du PCF dont il était membre. [2]

Il deviendra un historien réputé à l’université de Paris 7, s’attirant les compliments de son ami Pierre Vidal-Naquet. Modeste, il ne racontera jamais comment il avait sauvé la vie, avec d’autres camarades, de celui-ci lorsque la Gestapo arrêtait sa famille en 1944. Un parcours exemplaire.”


[1Édté en 1962 aux Éditions de Minuit sous le titre « Itinéraire », réédité et disponible aujourd’hui

[2Son engagement est évoqué dans le livre de Raphaëlle Branche « La guerre d’Algérie : une histoire apaisée » paru en 2005.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.