Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > Un témoignage unique, rédigé en 1946, sur les massacres de Guelma

Un témoignage unique, rédigé en 1946, sur les massacres de Guelma

samedi 6 septembre 2014, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est un document exceptionnel. Son auteur, Marcel Mahmoud Reggui, l’a écrit quelques mois après les faits : « Les massacres de Guelma » relate avec des précisions inédites à ce jour, la tragédie qu’a connue cette petite ville de Kabylie en 1945.

Les massacres de centaines d’Algériens perpétrés en mai 1945 par des milices de colons français, ont coûté la vie à la sœur et à deux des frères de l’auteur. Profondément meurtri, il décide alors de réaliser « à chaud » une enquête sans concession. Il met à nu l’organisation des milices, révèle les noms des responsables des massacres, désigne les coupables, colons, notables et représentants de l’Etat, et montre comment les autorités de l’époque se sont employées à étouffer l’affaire.
Longtemps après le drame, les familles des victimes ont tout mis en œuvre pour obtenir une enquête, un jugement ou même de simples explications. En vain.
Il s’agit là d’un document essentiel pour mieux connaître l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire coloniale française.
Découvert par Pierre Amrouche, le fils de l’écrivain Jean Amrouche chez qui Marcel Reggui l’avait déposé, ce témoignage n’avait jamais été publié avant que les éditions La Découverte décident de le rendre public en 2006.
A noter que l’ouvrage a été réédité en collection de poche en 2008, toujours aux éditions La Découverte, avec une préface de Jean-Pierre Peyroulou.

Michel Berthelemy

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.