Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > « Où j’ai laissé mon âme » de Jérôme Ferrari

« Où j’ai laissé mon âme » de Jérôme Ferrari

jeudi 26 août 2010, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

La rentrée littéraire 2010 nous permet de découvrir un roman poignant, tragique, dérangeant : « Où j’ai laissé mon âme » de Jérôme Ferrari.

1957. Deux militaires dans la bataille d’Alger…Ils se connaissent, ont vécu l’Indochine, se sont confrontés à la torture, l’emprisonnement, la défaite…

« Torturés » en Indochine, « tortionnaires » en Algérie ? victimes puis bourreaux ? Déchirements, contradictions, devoir, morale, conscience, souffrance… les deux personnages nous mettent face à nos ambivalences d’être humain.

Un roman excellent, par lequel Jérôme Ferrari nous emmène au plus profond de nous, de notre « mal » intime.

Aux éditions Actes Sud.

Présentation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.