Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > Livres. Témoignages sur la vie d’enfants pendant la guerre d’Algérie

Livres. Témoignages sur la vie d’enfants pendant la guerre d’Algérie

mardi 7 janvier 2014, par Madeleine Binet

Version imprimable de cet article Version imprimable

« La Temesguida : une enfance dans la guerre d’Algérie » d’Aïssa Touati, avec Régis Guyotat, préface de Pierre Guyotat

« C’est le témoignage d’un algérien qui raconte les années vécues dans la montagne (la Temesguida) pendant les années 1954/1962. C’est très émouvant et d’une grande précision sur ce que pouvait être la vie des plus humbles à cette époque »
Jean-Jacques Gastebois

Nous survivons au jour le jour, sans savoir si nous avons un passé, ni un avenir, sans penser au destin de l’Algérie. Nous sommes attachés au sol, préoccupés surtout de ce que nous mangerons demain. Mais nous n’avons pas de maîtres. Contre qui pourrions-nous nous révolter ? Contre la pauvreté ? Mais nous ignorons ce qu’est la richesse. Et puis ce n’est pas le Coran qui incite à la révolte. Nous nous sentons sous la protection de la Temesguida, vers laquelle nous élevons notre regard pour deviner l’avenir. Nous ne savons qu’une chose : la nature est plus puissante que nous

Collection Témoins, Gallimard

« La montagne » de Jean-Noël Pancrazi

« C’est un pied noir adulte qui se remémore une journée tragique de son enfance en Algérie et qui évoque toutes les émotions qu’a fait naitre cette période. C’est également très émouvant, très intériorisé, plus littéraire que le précédent. »
Jean-Jacques Gastebois

Une petite ville d’Algérie, pendant la guerre. Le narrateur a huit ans. Il joue, une après-midi de juin, avec ses camarades, dans la cour de la minoterie où son père travaille. Le chauffeur de l’usine leur propose de les emmener avec lui pour faire un tour dans la montagne où il leur est pourtant interdit d’aller à cause des événements. Inquiet, le jeune narrateur refuse et les laisse partir. Le soir arrive, ils tardent à revenir. Une patrouille militaire part à leur recherche. C’est le début d’un drame qui bouleversera l’auteur pour la vie.

Collection Folio (n° 5677), Gallimard.

Madeleine Binet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.