Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > La guerre d’Algérie à travers les articles du Monde. Un nouvel ouvrage de la (...)

La guerre d’Algérie à travers les articles du Monde. Un nouvel ouvrage de la série Le Monde Histoire

dimanche 19 mai 2013, par 4ACG , Michel Cariou

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Monde-Histoire N° 14 est consacré à la guerre d’Algérie à travers des articles de 1955 à 2012

(En 1954, après cent vingt années d’occupation et à la veille d’un tragique conflit, l’Algérie n’a de française que le nom. Dénuement de la population indigène, négation de ses droits, coût insupportable de la colonisation pour la métropole… le divorce est inévitable. Mais il se fera dans la douleur. D’une violence extrême, haineuses, les années de guerre laisseront des stigmates. Aujourd’hui encore, la France et l’Algérie peinent à surmonter leur passé commun. ( Présentation du livre sur le site du Monde.fr)

Ce livre est disponible en librairie ou par Internet

Notre ami Michel Cariou a beaucoup apprécié ce livre de 104 pages que Le Monde publie dans sa collection Histoire ( N° 14) pour « comprendre un monde qui change » :

Sous le double titre :
- Guerre d’Algérie-le choc des mémoires
-  France-Algérie : l’éternelle déchirure

le Monde réunit 26 articles et documents qui illustrent -chronologiquement- une longue et très riche introduction de Bertrand Le Gendre, journaliste au Monde de 1974 à 2011.

La plupart des articles et documents ont été publiés par le journal entre 1955 et 2012. Ils sont organisés selon trois volets :

- Le temps de la colonie (1830-1962) ;
- La guerre : le sang et les larmes (1954-1964) ;
- La bataille des mémoires (1962-2012).

Le tout ponctué de cartes en référence aux périodes et thèmes traités : L’Algérie à la veille de la guerre ; le théatre des opérations, les morts de la guerre d’Algérie, l’Algérie aujourd’hui.
Une mention spéciale pour la « Chronologie. La relation franco-algérienne de 1830 à nos jours »suivie d’une sélection bibliographique.

C’est donc une plaquette très claire que je recommande à tous ceux qui veulent élargir ou compléter leurs connaissances, rafraîchir leur mémoire ou enrichir leur réflexion, autant aux adultes qu’aux jeunes qui ont à prêter attention à cette Histoire du temps de leurs grands-pères, une histoire toujours inachevée.

En outre l’ouvrage met bien en perspective, en amont et en aval, la guerre d’Algérie de 1954 à 1962,comme une période dans la longue histoire tumultueuse de l’Algérie, une histoire qui a encore du mal à se construire. Car il est long et parfois difficile, le chemin des mémoires à l’Histoire apaisée, lorsque les mémoires se respectent au plus près de la vérité.

J’estime que ce livre est un complément intéressant au livre « Paroles d’humanité « de la 4ACG et au livre objet de B.Stora et B. Quémeneur « Algérie 1954-1962. Lettres, carnets et récits des français et algériens dans la guerre », deux livres dont l’organisation et le déroulésont avant tout thématiques avec toujours, cependant, des références chronologiques précises.

Michel Cariou

Messages

  • Je n’ai pas lu cet ouvrage mais je me demande comment les faits les
    plus graves de la guerre d’Algérie pourraient êtrent rapportés par Le Monde.

    En mars, avril 1961 (ma mémoire fait défaut), dans la nuit, la mechta
    de Bordj Sidi Youssef proche du poste de Sakiet Sidi Youssef, était bombardée avec des obus de 81 US tirés du poste français.
    Nous (les appelés du poste) n’avons pas pu voir les habitants qui
    furent évacués au matin par les camions du Train.

    Le Monde fit paraître un « entre filet » de quelques lignes disant
    que l’ALN avait bombardé cette mechta…..
    Malheureusement je n’ai jamais su comment faire connaitre
    cette tragédie !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.