Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > La 4acg de nouveau au lycée des Etablières avec ’’Retour en Algérie (...)

La 4acg de nouveau au lycée des Etablières avec ’’Retour en Algérie ’’

mercredi 25 mars 2015, par Bernard Pointecouteau , Georges Drouin , Gilles Champain

Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans la suite des projections du documentaire ’’Retour en Algérie’’ dans notre secteur, le lycée des Etablières de la Roche-sur-Yon Vendée a pris contact avec Emmanuel Audrain pour une présentation de son documentaire aux élèves de l’établissement. Dans ce même lycée, nous sommes intervenus par deux fois en 2009.


En cet après-midi du 10 mars, aux côtés d’Emmanuel, nous étions trois anciens appelés membres de la 4acg : Gilles Champain, Georges Drouin, Bernard Pointecouteau. Accompagnés de leurs professeurs, une bonne centaine d’élèves de 1re et Terminale ont pris place dans l’amphithéâtre, avec papier et crayon en mains dans la perspective d’un travail futur en classe.

En préliminaire, une question posée par Gilles : « Quels sont ceux dont le papi a fait la guerre d’Algérie ? » De très nombreuses mains se lèvent. Emmanuel poursuit : « Qui en a parlé avec lui ? ». Un élève répond : « J’en ai parlé à mon grand-père mais lui, il n’en a jamais parlé à mon père ».

La présentation du documentaire par Emmanuel a été marquée par beaucoup d’attention. Un long silence a suivi la projection, le même constaté lors des séances dans les salles de cinéma. La première expression est venue d’un enseignant d’origine vietnamienne, porteur d’une lourde histoire. Au vu des témoignages du film, il a insisté sur la nécessité de ne pas s’enfermer dans la douleur et de reconnaître tous les bienfaits de la libération de la parole.

Ensuite les élèves se sont d’abord intéressés au parcours de chacun d’entre nous. Puis à notre retour de là-bas : « Quel accueil avez-vous reçu ? ». Et sur le film : « Qu’est devenu Boutoute ? »

A leur tour, les professeurs ont poursuivi : « Quel âge aviez-vous quand vous êtes partis à l’armée et quel était l’âge de la majorité à cette époque ? ». « Quelles actions menez-vous avec l’argent collecté ? ». « C’est quoi, les enfumades ? »

Le film en lui-même et les réponses à toutes les interrogations ont semblé apporter un éclairage sur cette guerre encore mal connue de beaucoup de Français. On peut dire aussi que le message porté par la 4acg a été bien perçu par la plupart des élèves.

Espérons que leur travail qui va s’ensuivre, renforce pour chacun d’eux la conscience d’une responsabilité et d’une non-soumission face à tout événement qui fait fi de la dignité humaine.

Gilles, Georges, Bernard.

édité par Anne Doussin

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.