Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > La 4ACG retrouve les lycéens de Saint Girons

La 4ACG retrouve les lycéens de Saint Girons

dimanche 27 mai 2012, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 16 mai 2012, ils sont retournés au lycée de Saint Girons…

Accueillie par Madame le proviseur du lycée et Mr Faure-Brac professeur d’histoire, la 4 acg représentée par Rémy Serres , Gérard Kihn, Jacques Carbonnel et Georges Garié proposait un échange de vue avec des élèves de troisième, seconde et première, répartis en 2 groupes l’un de 13h à 14h45 et l’autre de 15h à 17 h.

Ces deux tranches de temps nous ont permis, après une présentation par Rémy de notre association et de ses objectifs, de sensibiliser les futurs responsables que chaque lycéen est susceptible de devenir, et au fait que la guerre n’a jamais été une solution aux conflits.

En racontant à tour de rôle leur vécu, accepté ou imposé, des ’’évènements d’Algérie ’’ que l’Etat français n’a reconnu que très tardivement comme étant une guerre, Gérard, Jacques et Georges ont fait ressentir à leur auditoire la violence des exactions commises de part et d’autres, l’escalade des pulsions négatives conduisant de la peur à la haine et la facilité avec laquelle une accoutumance à l’inhumain est devenue possible.

Ces récits ont été d’autant mieux perçus que par manque de temps les enseignants du lycée n’avaient pas pu passer le film ’’Troufion’’ prévu la semaine précédente, ce qui aurait permis des échanges plus fructueux.

A l’occasion de questions sur la possibilité de désobéir, comme Robert Siméon réfractaire à l’époque n’avait pu effectuer le déplacement, ses camarades ont pu évoquer son courage malgré la prison et l’incompréhension de son entourage.

La conclusion semble avoir été la mise en cause unanime de cette faute originelle qui avait consisté à s’approprier un pays.

G. Garié

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.