Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > Fraternisation : il y a 100 ans déjà…

Fraternisation : il y a 100 ans déjà…

mercredi 19 avril 2017, par Anne Doussin , Jean Wouts

Version imprimable de cet article Version imprimable

La fraternisation était le thème de l’assemblée générale 2017. A ce propos, Jean Wouts, adhérent de la 4acg, nous fait connaitre un lieu et un monument près de chez lui, dédiés aux actes de fraternisation qui se déroulèrent durant la première guerre mondiale.

« J’habite rue du Canada à Neuville Saint-Vaast. En 1914, ce village se trouve sur la ligne de front tout au long des collines d’Artois. Ce 9 avril, nous venons de fêter le centenaire de la victoire des soldats canadiens en présence de 20.000 jeunes du Canada.
À cette époque, le village est complètement détruit. La guerre finie, la reconstruction du village se réalise difficilement. C’est grâce à la volonté persévérante du maire que la commune renaît.
Aujourd’hui, nous sommes 1500 habitants à Neuville, mais il y a près de 100.000 morts de la guerre 1914-1917 de toutes nationalités. Le plus grand cimetière est allemand avec presque 45.000 tombes.
Entre ces affrontements meurtriers, surtout à Noël, des moments de fraternisations existent. Longtemps nous sommes restés dans le déni.
Cent ans après, un cinéaste de la région, Christian Carion produit le film « Joyeux Noël ». Ayant connaissance du carnet de guerre de Louis Barthas, avec ténacité, il arrive à convaincre les politiques d’ériger un monument des fraternisations. François Hollande l’a inauguré en décembre 2015, en présence de membres de la famille de Louis Barthas. »

Décembre 1915. Publiée dans le journal « L’Illustration », cette photo de Paul Minvielle lui a valu les foudres de l’Etat-major.

Pour de plus amples informations sur la création de ce monument, cliquez ici. Vous pouvez aussi effectuer une visite virtuelle.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.