Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > « François Mitterrand et la guerre d’Algérie »

« François Mitterrand et la guerre d’Algérie »

vendredi 22 octobre 2010, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Benjamin Stora, historien spécialiste de la guerre d’Algérie, et François Malye, journaliste dévoilent un aspect méconnu de la guerre d’Algérie : le rôle de François Mitterrand, lorsqu’il fut Garde des Sceaux. Lorsqu’il quitte son ministère en mai 1957, 45 nationalistes ont été guillotinés…coupables ou non de terrorisme.

Pour écrire ce livre, il leur a fallu deux ans d’étude d’archives du Conseil Supérieur de la Magistrature. Ils donnent aussi la parole aux témoins de l’époque : l’historienne Georgette Elgey qui fut témoin des événements en tant que journaliste puis conseillère à l’Elysée à partir de 1982, et de personnalités comme Robert Badinter, Roland Dumas, Michel Rocard ou Jean Daniel. En Algérie, les auteurs ont aussi recueilli le témoignages d’Algériens ayant vécu cette période.

Ce qu’on peut reprocher à François Mitterrand, précisent les auteurs : « c’est d’avoir accompagné, sans jamais le transgresser, un mouvement général d’acceptation du système colonial et de ses méthodes répressives » .

Sous le même titre, un documentaire des mêmes auteurs sera diffusé sur France 2, le 4 novembre prochain.

« François Mitterrand et la guerre d’Algérie », par François Malye et Benjamin Stora, éditions Calmann-Lévy, 300 pages,17 euros

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.