Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > De retour au Lycée Jean XXIII aux Herbiers (85)

De retour au Lycée Jean XXIII aux Herbiers (85)

mardi 7 février 2017, par Anne Doussin, Bernard Pointecouteau

Version imprimable de cet article Version imprimable

Un an après, presque jour pour jour, la 4acg est de retour au Lycée Jean XXIII. Nous y retrouvons à nouveau Christian l’enseignant initiateur de cette nouvelle rencontre accompagné de quelques collègues. Dans l’amphi ont pris place une centaine d’élèves de terminale ES et L complétés par quelques unités de classes ayant des disponibilités.

Par un mot d’accueil, Christian souligne aux élèves l’importance que peuvent présenter les échanges avec les témoins d’une guerre coloniale passée et l’actualité du moment. Puis avant la projection du film « Retour en Algérie », il présente chacun des intervenants 4acg (Gilles, Elie, Bernard) en âge d’être leurs grands- pères. De façon assez brève, Bernard expose l’origine et la création de l’association, qui leur permet de mieux comprendre la raison de notre présence aujourd’hui.

Comme toujours suite à la projection, c’est le grand silence avant d’entamer les échanges avec les élèves. Majoritairement ceux-ci reconnaissent avoir des membres de leur famille ayant été en Algérie, mais sans avoir poussé l’investigation pour en connaître plus.

En présentant le témoignage de Jean-Marie, un ami des 4acg, Elie souligne les conséquences morales de ce conflit pour ces oubliés et victimes de la guerre et au sein de leurs familles. Suivent les questions et les expressions diverses des intervenants avec, notamment, le témoignage très fort de Gilles sur les premières journées de son arrivée en Algérie. Les objectifs prioritaires de l’association « Financer, Travailler, Éveiller » sont évoqués de façon plus large, en insistant sur la vigilance que doit avoir la jeunesse d’aujourd’hui.

A l’issue de la rencontre, quelques élèves nous ont rejoints pour poursuivre le dialogue, preuve de l’intérêt que suscitent nos interventions dans les établissements scolaires.

Bernard, Elie, Gilles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.