Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > A Nantes, le 15 mai. Un public nouveau nous attendait

A Nantes, le 15 mai. Un public nouveau nous attendait

vendredi 24 mai 2013, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

La Ligue de l’Enseignement de Loire -Atlantique, en partenariat avec la direction départementale de la cohésion sociale, organise des formations à destination des volontaires en service civique.

Le service civique est un engagement pour des jeunes de 16 à 25 ans dans une association ou une collectivité pour une mission de 6 à 12 mois au service de l’intérêt général. Dans ce cadre, François Bourges et Jean-Claude Doussin sont intervenus le 15 mai durant deux heures près d’une vingtaine de jeunes de 16 à 25 ans, en volontariat.

La formation dispensée par la ligue de l’enseignement (FAL) vise à renforcer le sens civique des volontaires, et à les sensibiliser sur les enjeux de la citoyenneté pour en faire des acteurs responsables, participant à la vie associative de leur pays.

Notre association étant reconnue par la FAL pour sa démarche de sensibilisation à la paix auprès des jeunes, il nous a été demandé de leur apporter un éclairage nouveau sur la décolonisation durant leur formation.

Leurs questions rejoignaient celles souvent posées dans les établissements scolaires, sur notre conduite, sur l’OAS, les harkis, sur l’association et ses projets financés… Leur questions nous ont parues d’une plus grande maturité que celles qu’on nous pose habituellement dans les collèges et lycées. Il est vrai que certains interlocuteurs avaient déjà occupé un emploi. Leurs questions se référaient davantage à l’actualité ( le mur en Palestine…) et à la vie actuelle des algériens, les liens avec la France (nombre d’immigrés…).

L’association est également connue grâce à notre livre que certains responsables ont lu avec intérêt.

Le voyage que nous venons de faire en Oranie a permis d’apporter des réponses actualisées aux questions qui nous étaient posées, sur toute cette période qui a suivi la colonisation et qui n’est pas enseignée.

Un travail enrichissant pour ces jeunes et nouveau pour nous. A suivre : d’autres formations sont prévues au cours de l’année.

Quelques appréciations de fin de stage

A la question :

« Dans la thématique proposée, quels sont les sujets qui ont le plus retenu votre intérêt et pourquoi ? »

Quelques réponses :

- Le témoignage de gens ayant vécu cela est beaucoup plus intéressant qu’un cours « lambda »
- Devoir de mémoire, réflexion sur ce qui est la liberté de penser, d’agir.
- Partage d’expérience des anciens appelés, très intéressant et enrichissant.
- En savoir plus sur la guerre d’Algérie, une partie de notre histoire peu connue et à connaitre.
- Parole + conséquences d’une guerre tabou encore de nos jours.
- ….les témoignages des deux intervenants car c’était très intéressant.
- …..les témoignages.
- Les non-dits durant la colonisation,mais aussi après.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.