Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Touiza-Solidarité et 4ACG : un binôme gagnant !

Touiza-Solidarité et 4ACG : un binôme gagnant !

mercredi 28 janvier 2015, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Responsable de l’association Touiza-Solidarité, partenaire de la 4ACG, Mohamed Khandriche fait ici un point sur le projet de génération de revenus dont nous sommes partie prenante dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Le projet Taksebt, mis en œuvre entre 2009 et 2012 dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a donné lieu à la création d’un Fonds solidaire abondé par les bénéficiaires de prêts à la création d’activités génératrices de revenus (AGR). Constitué des remboursements de porteurs de projets et de leur participation solidaire de 5% du montant total de leur projet, le fonds sert aujourd’hui à financer d’autres activités économiques.

Depuis 2009, 133 activités ont été créées grâce à des fonds gérés par l’association algérienne AJIE (Association Jeunesse Innovatrice Environnement), avec l’appui financier de l’association 4ACG. Touiza-Solidarité et son partenaire algérien poursuivent également leur appui méthodologique et technique à la création d’activités génératrices de revenus en milieu rural, avec un suivi individualisé régulier des porteurs de projets, ainsi qu’à l’organisation et la mise en œuvre de formations.

Rappelons qu’en novembre 2014, Touiza-Solidarité avait co-organisé, en région parisienne, le Festival Algérie en mouvement, qui avait permis de susciter des échanges d’expériences fructueux entre les acteurs algériens et franciliens engagés dans des partenariats innovants et des actions de solidarité Nord-Sud.

Mohamed Khandriche / Michel Berthelemy

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.