Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > « The Lab », ou comment l’industrie de l’armement est intimement liée à (...)

« The Lab », ou comment l’industrie de l’armement est intimement liée à l’économie israélienne

lundi 13 octobre 2014, par Geneviève Coudrais

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 8 octobre, l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS), Amnesty International et la Coalition pour la justice et la paix en Palestine (CJPP) proposaient aux cinémas 3 Luxembourg à Paris, la projection du film « The Lab », du réalisateur israélien Yotam Feldman

Ce film a pour sujet l’industrie militaire israélienne et son fonctionnement.
Il comporte une série d’interviews des protagonistes majeurs du marché israélien de la sécurité et présente le rôle de l’industrie de l’armement au sein de la société et de l’économie israéliennes. Il met notamment en exergue le fait que l’occupation des territoires palestiniens est profitable à l’Etat d’Israël, contrairement à l’idée reçue qu’elle lui coûterait de l’argent. Il montre comment la population palestinienne est utilisée pour tester les armes israéliennes et comment cette expérience in vivo est utilisée pour vendre ces armes. Il dénonce l’hypocrisie des autres États qui s’insurgent, protestent et viennent ensuite acheter des armes et se former, particulièrement à la guérilla urbaine, en demandant comment on fait « pour transformer du sang en argent »…

Un documentaire remarquable… et effroyable

A l’issue de la projection,Yotam Feldman a pris la parole, insistant sur le fait que tout est lié en Israël, que l’économie est basée sur l’industrie de l’armement qui fait vivre 150 000 foyers, rapporte 7 milliards de dollars par an, et est liée à tous les autres secteurs de la société israélienne. Seule la résistance populaire lui paraît pourvoir combattre une telle puissance militaire.
Bernard Ravenel est intervenu en évoquant les trois volets de la coopération de la France avec Israël en ce domaine : nucléaire (depuis longtemps !), militaire (depuis longtemps aussi…) et sécuritaire (depuis l’ère Sarkozy). Sur ce sujet, un ouvrage sortira bientôt, écrit en collaboration avec Patrice Bouveret.
Martine Brizemur, d’Amnesty International, a rappelé que son organisation a fait appel à l’ONU pour demander un embargo sur les armes à l’égard de toutes les parties, des enquêtes sur les crimes commis et la saisine de la Cour Pénale Internationale. Démarche qu’elle avait déjà entreprise à la suite des précédents massacres à Gaza et au moment de la répression des manifestations pacifiques en Cisjordanie.
Le représentant du CJPP s’est dit frappé par la perversion des esprits (de l’État ? du peuple ?) et par le lien mis en évidence entre la structure même du système politique israélien et l’industrie de l’armement.
Quant à Jean- Guy Greilsamer, militant de l’Union juive française pour la paix (UJFP), il a insisté sur la sacralisation de l’armée israélienne par toute la population juive, y compris en France : galas au bénéfice de l’armée, recrutements à la synagogue de Paris, engagement de jeunes Français pour aller « combattre » à Gaza… Il a fait état de l’appel de personnalités du monde entier, dont des lauréats de Prix Nobel, en faveur d’un embargo sur les armes, lequel s’inscrit exactement dans la campagne BDS.

Une nouvelle projection de « The Lab » est prévue le mardi 14 octobre à 20h30, toujours aux cinémas 3 Luxembourg, en présence et avec la participation de Patrice Bouveret, de l’Observatoire des armements.

Geneviève Coudrais


« The Lab » version sous-titrée en anglais

Vidéo bloquée !


Vidéo de secours


The Lab par shivashan

Traduction — Transcription de la vidéo ci dessus (Par René Moreau)

Minutes : Sous Titres Traduits
00:20 — Fait le encore, là doucement, comme un chat !
00:25 — allonge vers le bas !
00:34 — Pshtt pshtt, allez zou !
00:35 — reprends le, c’est pas facile à effrayer….
00:39 — c’est une vraie peluche que Rami a trouvé en faisant des courses pour ses enfants.
00:45 — nous l’avons placer au bout du « Cornershot » (du « tire en coin » littéralement)
00:50 — et il nous donne la seconde de plus, celle dont nous avons besoin
00:54 — c’est la seconde dont vous avez besoin
00 :56 — Car ainsi la personne dans la rue ne sais pas trop ce qu’elle est en train de voir
00:59 — Marre ? ? Si vous voulez continuer ?….
01:02 — alors vous retirez cela !
01:04 — je vais le faire tout en douceur….
01:06 — ne pas la retirez trop brutalement….
01:07 — elle se détache [le démonstrateur joint le geste à la parole]
01:09 — et vous pouvez utiliser l’arme …
01:11 — pas de problème !
01:12 — Voilà ce que nous avons trouvé pour la guerre urbaine
01:16 — Incliner le en descendant [le démonstrateur montre les détails du maniement]
01:24 — Bien,. Maintenant, armer ici …
01:26 — maintenant vous êtes prêts à tirer
01:30 — donner un angle, bien !
01:34 — Maintenant : nouvel aspect pour l’ennemi !
01:41 — Voyez …. dès la première balle
01:53 — bien !

02:02 — Ce film est à propos d’Israël et de la guerre.
02:11 — Chaque fois que la guerre a éclaté en Israël, des vies se sont achevées
02:15 — les villes se vident et l’économie en souffre.
02:18 — même ceux qui souhaitaient une guerre ont senti qu’il y avait un prix à payer….
02:22 — et une fois qu’elle était commencée, son temps était limité.
02:35 — [écran d’une chaine TV ) « à nouveau le plus grand bombardement de l’IDF sur Gaza ! »
02:39 — Opération « Plomb Durci »
02:53 — dans la dernière semaine de 2008
02:56 — Israël a démarré la plus grande opération jamais entreprise en territoire Palestinien.
03:01 — l’opération « Plomb Durci » était une guerre de nature différente
03:04 — 11 Israéliens tués, contre 1200 tués Palestiniens.
03:10 — la vie à continué…..
03:12 — et presque personne n’a protesté en Israël.
03:21 — quelques semaines après le cessez le feu, la guerre était presque oubliée,
03:26 — elle n’était mentionnée que dans les conférences des officiers et des constructeurs d’armes.
03:30 — À une de celle ci j’entendis l’ancien chef du Commandement Nord de l’IDF,

03:38 — le GENERAL (Retraité) AMIRAN LEVIN ex chef du Commandement Nord. (1994-98)
03:45 — Je souhaite aborder un point 03:47 — parlant de Gaza, parlant du Liban.
03:53 — et d’autres places que nous allons occuper dans le futur
03:56 — depuis que nous cherchons à maintenir notre équilibre comme un pays développé
04:01 — la punition comme une stratégie, 04:03 — devrait être le principal élément….
04:06 — en punissant vous vous faites de la place pour manœuvrer
04:09 — vous décidez si vous les giflez une fois ou deux…. 04:12 — de face ou de derrière
04:14 — si vous frappez les propriétés ou les les leaders
04:17 — mais le principal objectif des unités sur le terrain est de tuer l’ennemi
04:23 — avant qu’il entre en contact, pendant qu’il entre en contact, 04:27 — et lors de sa retraite
04:29 — c’est la chose la plus importante, 04:31 — la quantité est plus importante que la qualité !
04:35 — une erreur que fait l’armée, 04:36 — est de juger chaque cas individuellement.
04:39 — de savoir si la personne mérite de mourir ou pas.
04:41 — La plupart de ces personnes sont nées pour mourir
04:44 — vous avez juste à les aider… [intéressant travelling sur les visages dans l’assistance ]
04:55 — la plupart des participants comme l’orateur lui même….
04:58 — Passèrent ces récentes années, de l’armée [à employés] dans les manufactures d’armes
05:04 — Peut-être ces armes, je pense, 05:06 — peuvent expliquer pourquoi la guerre a changé.

05:16 — L’IDF EN CISJORDANIE — AUTORITÉ DE RADIODIFFUSION
05:22 — Dans les années 80 lorsque commença la 1re Intifada
05:24 — les Israéliens commencèrent à sentir qu’ils payaient un prix
05:27 — pour leur pouvoir militaire sur les Palestiniens
05:32 — Amos Golan avait alors atteint l’apogée de sa carrière militaire
05:34 — en tant que commandant d’une unité d’élite en Cisjordanie
05:38 — mais un changement survint ces récentes années
05:40 — Golan fut déchargé de ses fonctions.
05:42 — et les cités Palestiniennes prirent un nouveau rôle dans sa vie

05:45 — VIDÉO PROMOTIONNELLE DE " CORNERSHOT LTD
06:08 — le Lieutenant Colonel Amos Golan (retraité)
06:11 — a inventé le « Cornershot » après des années à combattre les forces ennemies en Israël
06:38 — Lorsque vous avez réalisé… 06:40 que cela pourrait devenir une affaire….
06:41 — quelques années avant d’être démobilisé.

06:43 — LT COL (RET) AMOS GOLAN WEAPON INVENTOR [inventeur d’arme]
06:47 — Je pense que, je voulais…. 06:51 faire cette chose… appelée ….
07:00 — « Vendeur d’armes », non ? Mais voyez., Vous pouvez appeler ça « marchand d’armes… »
07:07 — mais vous pouvez l’appeler« Exportation de Défense » 07:09 — ou l’appeler « créativité… »
07:12 — Vous pouvez dire « il est mal de vendre des armes » 07:16 — mais [pourtant] vouloir le faire
07:19 — Êtes vous riche ? 07:23 — qu’est-ce que vous appelez riche ? -Je remercie Dieu pour tout
07:26 — je sais avec quoi j’ai démarré…. 07:28 — de rien ! 07:30 — j’ai démarré de zéro !
07:31 — avec un rêve…. 07 :35 — et ce que j’ai atteint est un énorme succès
07:39 — Salut ! Hello, nous sommes avec le camion. 07:42 Quoi ?? Nous sommes avec le camion.
07:54 — Le fusil que Golan a inventé… 07:56 — a été testé à plusieurs reprises….
07:57 — avant de devenir un commerce international
08:00 — Mais au début des années 2000…
08:02 — l’IDF a effectué beaucoup plus de tests en d’autres endroits
08:34 — Jusqu’à ce que je rencontre le Lieutenant colonel retraité Simon Naveh….
08:36 — je ne savais pas que l’armée employait des…….. philosophes !

08:42 — LT COL RET. SIMON NAVEH PHILOSOPHE MILITAIRE
08:46 — Comme vous pouvez voir, ce n’est pas un village Arabe
08:50 — c’est un endroits mortel (rire) 08:53 — peut être dans nos rêves les plus roses (re-rire)….
08:59 — c’est ce à quoi ressemblerait un village Palestinien (rire)…
09:03 — mais ce n’en est pas un ! (nouveau rire)
09:06 — après avoir servi comme Commandant de Division
09:07 — Naveh a passé des années à l’université de Tel Aviv…
09:10 — étudiant la philosophie post-moderne, l’anthropologie et la théorie architecturale…
09:15 — réfléchissant à de nouvelles manières d’appliquer la force militaire…
09 :17— en conditions inhabituelles comme dans les zones civiles Palestiniennes
09:23 — regardez cela, ils ont fait des labyrinthes…09:27 des ruelles comme dans la Casbah Nablus
09:33 — Combattre en milieu urbain est un énorme défi
09:39 — Quand vous y arrivez là votre unité se disloque
09:44 — une force avançant en formations arborescentes… 09:49 avec rangs et branches se rompant…
09:53 — selon les rues…09:56 — ou la structure urbaine…
09:59 — vous entrez dans les rues, et elle se désagrège…10:02 — non seulement elle se décompose
10:05 — et perd sa structure idéale…. 10:10 mais elle tombe en morceaux…
10:12 — vous perdez 2 brigades… 10:13 — vous les enterrez avant d’avoir pu faire ouf !

10:20 — ATTAQUE SUR ’PARK HÔTEL’ À NETANYA MARS 2002
10:30 — Dans les années 2000 la seconde Intifada éclata…
10:33 — et 2 ans plus tard, à la suite des attaques terroristes dans les villes Israéliennes….
10:36 — l’armée commença de planifier la reprise de cités en Cisjordanie

10:40 — GAL RET. BENJAMIN BEN ELIEZER MINISTRE DE LA DÉFENSE (2001-2002)
10:46 — Les forces de défenses ont décidées… 10:49 — de prendre des mesures généralisées
10:52 — le but est de combattre… 10:55 — une bataille à mort contre le terrorisme
11:07 — Dans l’Opération Bouclier Défensif l’IDF à prévu la conquête de la Casbah Nablus
11:10 — les théories de Naveh entrèrent alors dans la réalité
11:18 — Une cité de plus de 300.000 personnes11:19 — en son cœur, une place nommée « la Casbah »
11 ;23 — un vieux et terrible quartier 11:25 — avec maisons denses et ruelles vraiment très étroites
11:32 — le ministère de la défense était effrayé d’un [possible] bain de sang
11:27 — en suivant la structure des rues… 11:42 — Je leur donne mon unité sur un plateau d’argent
11:47 — arrivé à ce point [du récit] vous dites « mais retenez le donc ! »
11:48 — Ils contemplent « ma compagnie »
11:50 — je dois leur apprendre une leçon qu’ils n’oublieront pas
11:55 — nous avons besoin d’une théorie alternative, qui dit…
11:57 — nous n’attaquons pas avec une géométrie de lignes et de points…
12:02 — mais nous attaquons avec une Géométrie Fractale.
12:04 — de toutes les directions en même temps !
12:07 — En plus, nous ne faisons pas mouvement d’une manière qui dévoile notre formation
12:12 — au lieu de cela nous dissimulons ainsi notre formation.
12:16 — et alors nous allons voir qui s’embrouille ? 12:18 — nous laissons les rues vides…
12:23 — et nous entrons dans les maisons en perçant des trous dans les murs…
12:30 — comme vous pouvez le voir ici 12:34 — Nous reprenons les maisons….
13:36 — et les transformons en poste… 12:38 — et comme base pour entrer dans celle voisine.
12:52 — très vite… 12:55 — les terroristes deviennent mal à l’aise
12:58 — se déplacent dans les rues… 13:01 — et rencontre alors les Sionistes.
13:03 — et cela crée… 13:06 — de formidables confrontations…
13:08 — où les unités voient les terroristes… 13:13 — ce qui transforme la partie tout autour.

13:17 — NABLUS AVRIL 2002
13:44 — lors de la prise de la Casbah de Nablus un Israélien fut tué…
13:46 — et 70 Palestiniens, dont 8 civils
13:53 — bon nombre des officiers impliqués allèrent plus tard dans le secteur privé
13:58 — l’un d’eux devint le directeur d’une Société de Sécurité…
14:02 — valant des millions de dollars.
14:04 — Un autre à fondé une Cie de Conseil militaire pour les armées du monde entier.
14:09 — Cette année Israël a battu le record de ventes d’armes
14:14 — 2 Milliards de dollars !
14:16 — ( le Gal Ret. Naveh à l’opérateur vidéo ) « Où avez vous servi ? » - Dans l’Intelligence.
14:18 — [rire] Ah ah, « un type de l’Intelligence… » 14:21 — « un Yuppie » [rire]
14:22 — Vous n’avez tué personne ? - Non !
14:26 — vous n’avez pas vu mourir des gens ? - L’Intelligence tue beaucoup de gens !
14:30 — Oui, mais à distance !

15:15 — FALUJA , IRAK NOVEMBRE 2004
15:30 — Après le 11/9 et l’invasion américaine de l’Irak et de l’Afghanistan…
15:35 — des officiers du monde entier commencèrent d’aller en Israël…
15:38 — pour apprendre comment l’IDF occupait les zones Palestiniennes…
15:42 — et triomphait de la résistance de leurs habitants
15:56 — Naveh devint alors, et il est encore…
15:58 — un formateur et consultant convoité pour les cadres de l’armée U.S
16:01 — et Israël un exportateur de premier plan pour les armes
16:06 — Les ventes d’armes d’Israël commencèrent à doubler tous les 3 ans.
16:12 — Si vous avez le temps… 16:14 — rejoignez nous pour 10 minutes…
16:17 — jusqu’ à 17:02 (conversation non sous titrée et non traduite)
17:02 — Les armes qui furent testées à Nablus et Jenin…
17:04 — sont maintenant exposées dans les salons industriels à Tel Aviv
17:14 — Le ministre de la défense qui avait ordonné l’opération…
17:15 — est devenu ministre de l’industrie 17:16 — qui promeut les exportations d’Israël

17:27 — GAL RET BENJAMIN BEN ELIEZER MINISTRE DU COMMERCE ET INDUSTRIE 2009-11
17:31 — Pourquoi une telle demande pour les armements Israëliens ?
17:34 — Quoi ? Pourquoi une telle demande pour Israël ?
17:36 — [ambiance bruyante]Beaucoup de pays fabriquent… - Je ne peux pas vous entendre !
17:38 — Pourquoi cette demande pour les armes Israéliennes ?
17:41 — C’est très simple ! 17:43 — c’est parce que… 17:45 — Israël a…
17:47 — quelques unes des meilleures technologies au monde.
17:51 — pour cela les peuples aiment acheter ces choses… 17:54 — qui ont été testées
17:56 — Si Israël vends des armes…18:00 — c’est qu’elles ont été testées… 18:03 — expérimentées..
18:06 — Nous pouvons dire : « Nous les avons utilisées durant 10 ans, 15 ans !… »
18:09 — Ainsi la demande est énorme. 8:10 — Cette expertise, entraine-t-elle la croissance économique ?
18:12 — Pouvez vous voir cela ?… 18:14 Cela apporte à Israël des milliards de dollars.

18:27 — VIDÉO PROMOTIONNELLE RAFAEL INDUSTRIES.
18:56 — L’industrie des armes n’appartient pas qu’à une poignée de concessionnaires…
18:59 — c’est la propriété de tout un pays. 19:12 — Chaque année, des milliers arrivent à Paris…
19:14 — pour la plus grande exhibition du monde pour l’Industrie de la Défense.
19:17 — Israël y expose les armes qu’il vient juste de tester sur le territoire Palestinien.
19:24 — un an après l’opération « Plomb Durci », c’est là qu’ils allèrent aussi !
19:26 — Bien que personne ne m’ait invité, 20:24 — Voyez ce que nous avons là ?
20:26 — Il n’y a rien comme cela, nulle part ! 20:30 — Pouvez vous dire combien vaut cette affaire ?
20:33 — combien… 20:35 — en termes d’argent ? - disons…20:37 — Si vous demander en argent…
20:39 — le potentiel d’activité est énorme… 20:43 Si énorme que vous ne pouvez pas l’estimer.
20:47 — chaque missile ici coute autant qu’un appartement à Tel Aviv.
20:51 — Il pourrait en détruire un aussi ! - Exact ! 20:53 — Nous avons des centaines de missiles ici
20:56 — c’est drôle mais c’est vrai, c’est relativement pas cher !
21:00 — les affaires augmentent chaque année. 21:04 chaque fois que je viens ici je dis wooow !…
21:07 — Voir comment tant de gens dépensent pour se tuer les uns les autres…
21:09 — s’ils voulaient investir un peu de cela … 21:13 — pour améliorer nos vies…
21:15 — Pouvez vous imaginer ce que nous pourrions accomplir ?
21:20 — Parmi les fabricants d’armes Israéliens, et clients étrangers…
21:23 — il y a les fonctionnaires de la Défense Israélienne…21:26 — qui recommandent le produit.
21:30 — Mais je cherchais en fait des fonctionnaires étrangers…
21:33 — Pour leur demander si ils savaient, où les armes qu’ils achetaient étaient testées
21:43 — Excusez moi ? Monsieur ? 21:45 Mon nom est……. - Non, non, Non.
21:49 — S’il vous plait, Stop ! Vous êtes en train de nous dérangez…
21:50 — Nous sommes ici pour travailler… 21:52 — à la vente des produits Israéliens…
21:54 — et vous interférez 21:56 — Benjy… j’ai besoin de vous. Benjy !
22:04 — Je veux savoir… 22:05 — quel est le script ?… 22:08 quel est le résultat final ?
22:11 — Comment cela est « modifié » ? 22:13 — Parce que quand tout est fini…
22:15 — ce que je vois sur l’écran… 22:17 — en matière d’Industrie aérospatiale Israéliennes…
22:20 — que je représente ici, cela pourraient être une ca - ta - strophe
22:23 — et je ne veux pas que cela arrive ! 22:26 — ni pour la Compagnie, et ni pour moi !
22:29 — [une voix en français] : « Israël ne désire pas de micro sur son stand. Vous êtes expulsé »
22:32 — [et Le sous titre ] : Vous devez quitter les lieux

Messages

  • Bonjour à tous, adhérents amis de 4acg et visiteurs du site

    Cet article de Geneviève a particulièrement retenu mon attention. Après sa lecture et aussitôt après avoir vu la vidéo j’ai pensé qu’il était peut-être intéressant de faire une traduction française des sous titres. Je viens de l’envoyer, elle devrait être prochainement insérée sous cette vidéo.
    Je me suis permis, alors que dans l’ensemble je me suis efforcé d’être fidèle aux sous-titres anglais, d’introduire une mise en emphase de certains passages par l’utilisation du style Gras ou du Souligné. ces accentuations de certains passages reflètent quelque peu mes ressentis, mes émotions, soit de la nature « plutôt effrayante et cynique » de la pensée de certains interviewés, ou au contraire la petite lueur d’espoir, par exemple à la minute 21:00’’ là où ce Commercial au visage sympathique exprime ses doutes quand à ce genre de commerce d’armes.

    À la 4acg c’est le passé qui d’une certaine manière nous à rassemblé. Mais pour moi ce qui me semble le plus important c’est l’avenir, ce que nous en faisons à l’éclairage du passé. Le plus important pour moi dans le nom de notre association c’est les 2 lettres de la fin : CG — Contre la Guerre car si on est contre….cela concerne les guerres futures, celles qui couvent ou se déchaînent déjà, c’est sur celles là que l’on peut agir, une guerre du passé nous a rassemblé ici, mais on ne peut faire qu’elle n’ait pas existé.
    Par contre « dire leurs quatre vérités » aux guerres d’aujourd’hui, à celles qui viennent, mais surtout à leur supporters, ça on peut le faire !
    Alors comme dit le commercial s’ils voulaient investir un peu de cela … pour améliorer nos vies… Pouvez vous imaginer ce que nous pourrions accomplir  ?
    René Moreau

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.