Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Vie des régions > Ile-de-France > Rentrée pleine de promesses pour les 4acg franciliens

Rentrée pleine de promesses pour les 4acg franciliens

samedi 7 décembre 2013, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ils se sont enfin retrouvés, venant de Paris et des départements voisins, pour un jour de travail et d’amitié ! Dix-neuf membres de la 4acg qui se connaissaient à peine pour la plupart, et qui sont repartis le sourire aux lèvres. C’était une grande première, mais pas une dernière, c’est promis.

La matinée a été consacrée aux présentations. Ce qui nous a permis d’en apprendre un peu plus sur chacun, et de faire connaissance avec les « petits nouveaux ». Exemple : Jean-Claude, 26 mois dans l’Algérois, que ses engagements dans de multiples associations obligent, financièrement, à conserver le statut d’ami.
Après le repas et un bon café, nous voici en « conclave » pour aborder les questions touchant à la vie de la 4acg, à son fonctionnement, et à l’engagement individuel.


Quelques sujets abordés}}}

La vie de la 4acg

Répondant à une interrogation sur le climat un peu tendu né d’échanges entre certaines régions, Stanislas apporte les explications propres à ramener une forme de sérénité. Plusieurs interventions marquent une inquiétude sur l’avenir de l’association, eu égard à la violence de quelques propos, ressentie au cours de l’AG d’Eymoutiers. Ce à quoi répondent d’autres intervenants :
- il est normal, dans un débat démocratique, que des idées s’opposent et se heurtent parfois
- les discussions internes sont courantes dans toutes les associations, l’essentiel étant qu’elles débouchent sur une position consensuelle
- les différences enrichissent plus qu’elles ne séparent.

Daniel souligne le rôle important des Pays de la Loire dans l’évolution vers de nouveaux statuts. Il souhaite en même temps que la 4acg soit plus présente sur le terrain de l’anticolonialisme, et s’intéresse à nouveau à la situation des sahraouis, en soutenant financièrement leurs défenseurs.

Michel souhaite une mobilisation plus grande dans les manifestations en région parisienne : 17 octobre, 8 février, Maghreb des livres, Salon anticolonial, etc…

Les projets

Le regret est partagé de n’avoir pas davantage de compte-rendus des actions financées, notamment à Tazla.

Malika met l’accent sur les rencontres permises par les voyages en Algérie, pouvant générer des initiatives et des financements d’actions sur le terrain. Exemple : une communauté de villages en Kabylie, animée par un Algérien vivant en partie en Algérie en partie en Seine-St-Denis, aurait besoin d’un formateur pour réapprendre aux paysans à cultiver leur terre et à créer des vergers.

La proximité d’associations comme « Génération 2010 », « Nous sommes là », et quelques autres,pourrait nous inciter à financer des actions en France, comme cela avait déjà été souhaité en AG. A travailler…

Les interventions scolaires

Comment entrer en contact avec les établissements scolaires et les enseignants ?
De quels outils disposons-nous ? Comment se préparer et préparer les élèves à une rencontre ?
Sont évoqués les panneaux d’information réalisés par Anne, les documents de l’exposition de Pierre, les extraits de films comme ceux de Mehdi.
Un canevas d’intervention serait le bienvenu. A travailler (bis)
Remarque d’une amie : les réfractaires ne pourraient-ils pas être associés aux interventions ? Approbation unanime de l’assemblée.
Enfin, Daniel devrait contacter un établissement du 20e arrt de Paris.

Forum France-Algérie

Malika et Geneviève ont participé, du 12 au 16 novembre, aux rencontres « Algérie en mouvement » co-organisées par le Forum France-Algérie, destinées à rapprocher les deux pays sur un plan éducatif, associatif et économique. Le succès de ce forum laisse envisager une prochaine édition… en Algérie cette fois ! A suivre…

Le Bulletin d’informations :

Gérard, secrétaire de la 4acg, présente une pré-maquette du nouveau Bulletin d’informations de la 4acg, qui devrait paraître avant la fin de l’année. Les articles sont en cours de rédaction. La périodicité pourrait être semestrielle. A lire bientôt…

Enfin, Gérard annonce les dates de la prochaine assemblée générale : 4, 5, et 6 avril 2014, à Sète, dans l’Hérault.

Dernière décision : un calendrier des manifestations parisiennes et franciliennes sera adressé rapidement à tous les 4acg franciliens.

Bonus : nous avons vendu 2 livres de la 4acg !

En conclusion, journée pleine de promesses, riche d’échanges : à renouveler !

Michel Berthelemy

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.