Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Nuit des paras en juillet 1961 à Metz : meurtres et Moselle

Nuit des paras en juillet 1961 à Metz : meurtres et Moselle

vendredi 15 juillet 2016, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

communiqué
Un collectif messin rend hommage aux victimes des 23 et 24 juillet 1961 à Metz.

Dans la nuit du 23 au 24 juillet 1961, la ville de Metz a été le théâtre d’un épisode sanglant et pourtant méconnu de la guerre d’Algérie.

Pendant toute une nuit et une journée, 400 paras du 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) ont mené une véritable « chasse à l’homme » à la gare de Metz et dans le quartier du Pontiffroy, visant de nombreux immigrés algériens qui y vivaient. Officiellement, le bilan est de quatre morts et vingt-sept blessés. Selon les multiples témoins de l’époque, les victimes seraient bien plus nombreuses.

A l’origine de cette expédition punitive des paras du 1er RCP, une rixe intervenue dans la soirée du 23 juillet au dancing le Trianon, à Montigny-lès-Metz, qui a opposé une quinzaine de paras à des clients algériens. Trois personnes ont été tuées. Outre les nombreuses victimes de cette rixe, un marchand ambulant a été molesté et jeté dans la Moselle au pont Saint-Georges.

Afin de faire connaître cet épisode tragique de la guerre d’Algérie et ses répercussions en Moselle, largement occultées par les livres d’histoire, et engager un travail de mémoire indispensable à la vérité et à la réconciliation, un collectif messin a été créé le 21 juin 2016.

Ce collectif rendra hommage le 23 juillet 2016 à la mémoire de ce qui a été appelé « Nuit des paras » à Metz. Sont prévus :

− à 11h, dépôt d’une gerbe à Montigny-lès-Metz, devant l’ex Trianon, aujourd’hui le Rouge

− à 16h, dépôt d’une gerbe au Pontiffroy, devant le Pont Saint-Georges

− à 18h, conférence à l’Hôtel de ville, Salon de Guise, avec la présentation du web documentaire intitulé « La nuit des paras » réalisé par Jean-Baptiste Allemand
(http://jb-allemand.wix.com/la_nuit_des_paras_v11#!__paras-sur-la-ville )
et des témoins de ces événements.

Le collectif lance, par ailleurs, un appel aux témoins de l’époque qui ont vécu ces événements d’une manière ou d’une autre, afin de recueillir leur récit ou tout document (photos, archives sonores, etc.) susceptibles de faire la lumière sur cet épisode local de la guerre d’Algérie.


Contact : collectifjuillet61 gmail.com
Marie Bragard, 06 82 82 89 08
Yvon Schleret, 06 86 15 77 26

Messages

  • j’étais le soir a la gare a Metz avec mon frère, nous partions en vacances a Arcachon…….. j’avais 11 ans, mon frère 17………….. nous étions au buffet de la gare, quand tout a coup les paras sont arrivés, les portes vitrées du buffet sont tombées en miettes, les paras se sont tout de suite occupés des femmes et enfants, moi même un m’a porté, nous avons tous traversés la gare, et on nous a mis a l’abri sur les quais !!!!
    mais, il y avait des hurlements, des coups une personne ensanglanté m’a mis du sans sur mes vêtements……. sur le quai on entendait crier, des coups de feu…..enfin on ne savait pas trop ce qui se passait !!!!!!!!!!!!!!!!!!! l’évacuation du buffet c’est déroulée tellement rapidement.

  • Nous, Algeriens globalisés d´Allemagne pensons toujours que la reconciliation Franco-Algerienne ne se fait pas aussi bien que celle entre Israel/les Juifs et les Allemands. Toute histoire est pourrie et benie ! Qu´en fait-on ?

    Ma famille/tribu et celle de mon voisin se sont massacrees il y a 100 ans.
    Que va t-on raconter á nos enfants aujourd´hui ? Les Souvenirs deformés/reformés/remoulés (B. Stora peut mieux l´expliquer) des massacres ou ceux des jours ou elles ont feté Ensemble ! J´ai l´impression qu´EN GROS les Allemands font un meilleur travail sans aller jusqu´á l´exces des pleurnicheries et des faux, politiques et eternels regrets 60 ans apres. Ma mere aussi sacree que Dieu et toutes les divinites du monde, est decedee en 1989. Je n´ai jamais pensé venir á bout de l´epreuve. SI le TEMPS, Dieu Merci, a fait son travail !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.