Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Le site histoirecoloniale.net : une mine d’informations sur le (...)

Le site histoirecoloniale.net : une mine d’informations sur le colonialisme

dimanche 5 mai 2019, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Créé et longtemps tenu par François Nadiras, membre de la LDH de Toulon, le site histoirecoloniale.net a été repris en 2017 par un groupe d’historiens. Il traite à la fois des droits de l’homme et de l’histoire coloniale. Il est organisé en rubriques : La France et les colonies – L’Algérie - Après les empires coloniaux - La reconnaissance du passé colonial - Les nostalgiques de la colonisation – Outre-mer - Racisme, antisémitisme, xénophobie - Migrants.

Voici un aperçu des derniers textes publiés.

Sur un combat anticolonialiste trop méconnu
L’exposition « Refuser la guerre coloniale, une histoire portugaise »

A la maison du Portugal de la Cité universitaire internationale de Paris a lieu une exposition sur l’engagement des années 1960 et 1970 contre les guerres coloniales menées par le Portugal en Guinée-Bissau, Angola et Mozambique. Elle traite de l’exil parisien des 200 000 Portugais déserteurs et insoumis à cette guerre. A propos d’un livre qui rend compte d’un acte de solidarité anticolonialiste, la sortie collective clandestine du Portugal, en 1961, d’une soixantaine d’étudiants des colonies portugaises, nous reproduisons le témoignage d’Albano Cordeiro.
https://histoirecoloniale.net/L-exposition-Refuser-la-guerre-coloniale-une-histoire-portugaise.html

Comme le montre l’historien Pierre Serna
C’est le XIXe siècle qui a inventé le racisme anti-noirs

Pour l’historien spécialiste de la Révolution française, Pierre Serna, c’est en contredisant l’œuvre de celle-ci, qui a aboli l’esclavage, que le XIXe siècle a « inventé » le Noir, pour le rabaisser racialement afin d’en rétablir et d’en étendre la servitude. Le rétablissement de l’esclavage en 1802 s’est accompagné d’un changement de regard sur les différentes catégories de population. Et c’est à ce moment qu’en France, une partie des savants ont accompagné les ambitions coloniales du moment en inventant, à (…)
https://histoirecoloniale.net/Comme-le-montre-l-historien-Pierre-Serna-c-est-le-XIXe-siecle-qui-a-invente-le.html

un ouvrage de référence
L’« Encyclopédie de la colonisation française »

L’« Encyclopédie de la colonisation française », que publie depuis 2016 les éditions « Les Indes savantes » est une entreprise ambitieuse puisqu’elle couvre une large période historique : des Croisades jusqu’à nos jours. Si, dès son premier volume, elle a annoncé qu’elle ne traite pas de la période post-coloniale, elle a néanmoins souligné que, dans la période que nous vivons, subsistent, au terme de l’ère des empires, de nombreuses séquelles de ces siècles qui ont profondément marqué la planète et dont l’histoire lointaine reste trop mal connue.
Encyclopédie de la colonisation française, volume III
sous la direction de Alain Ruscio

https://histoirecoloniale.net/L-Encyclopedie-de-la-colonisation-francaise-un-ouvrage-de-reference.html

Un projet pédagogique autour du 17 octobre 1961

Au lycée des métiers René Cassin à Rive-de-Gier (Loire), une équipe pédagogique a impulsé pour les élèves de bac pro et de CAP un travail autour de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris. Une importante documentation a été rassemblée, films, livres et photographies. Sur cette base, les élèves ont réalisé un montage de photos et de textes et préparé de nombreuses questions destinées à une rencontre avec deux auteurs venus échanger avec eux, dont Marie-Odile Terrenoire, fille du ministre Louis Terrenoire, alors porte-parole du général de Gaulle au moment des faits.

https://histoirecoloniale.net/Un-projet-pedagogique-autour-du-17-octobre-1961.html

un film de Dorothée Myriam Kellou
« A Mansourah, tu nous as séparés »

Pendant la guerre d’Algérie, 2 350 000 personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. 1 175 000 ont été forcées de quitter leur lieu d’habitation déclaré « zone interdite » pour un espace contraint loin de leurs ressources. La cinéaste Dorothée-Myriam Kellou a recueilli auprès de son père, dans son village natal de Mansourah, ses souvenirs de cette transplantation. Nous publions également un article à ce sujet de l’historien Michel Cornaton, auteur de "Les camps de regroupement de la guerre d’Algérie (…)
https://histoirecoloniale.net/A-Mansourah-tu-nous-as-separes-un-film-de-Dorothee-Myriam-Kellou.html

La répression en France en 2019 et le précédent de la guerre d’Algérie

Pour Fanny Layani, enseignante en lycée, doctorante en histoire à l’université Paris-I, les dispositifs policier et judiciaire à l’œuvre en France en 2019 contre les contestataires ne sont pas sans rappeler les méthodes utilisées pendant la guerre d’Algérie contre les indépendantistes. Dans un article publié dans l’hebdomadaire « Politis », elle pointe que des mesures liberticides comparables à celles prises pendant la guerre d’Algérie visent désormais, de ce côté de la Méditerranée, tout mouvement social, (…)
https://histoirecoloniale.net/La-repression-en-France-en-2019-et-le-precedent-de-la-guerre-d-Algerie.html

La reconnaissance du travail forcé dans l’empire colonial

Dans une tribune publiée par « Le Monde », le 11 avril 2019, intitulée « Le travail forcé colonial dans l’empire français doit être reconnu comme un crime contre l’humanité », Olivier Le Cour Grandmaison, politiste, et Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture malienne, rappellent l’extraordinaire brutalité des grandes compagnies et de l’administration coloniale dans l’empire français. Légitimé et défendu, sous la IIIe République, par de nombreux responsables politiques, juristes et professeurs (…)
https://histoirecoloniale.net/la-reconnaissance-du-travail-force-dans-l-empire-colonial.html

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.