Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > « L’autre 8 mai 1945, aux origines de la guerre d’Algérie »

À voir à la télévision très bientôt (à partir du 13 décembre) :

« L’autre 8 mai 1945, aux origines de la guerre d’Algérie »

un film réalisé par Yasmina Adi

vendredi 12 décembre 2008, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 8 mai 1945, la France célèbre la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie.
A Sétif, les combattants, de retour du front, défilent au coude à coude. Soudain, des drapeaux algériens apparaissent. C’est le drame…

En Algérie comme en France métropolitaine, ce 8 mai 1945 aurait dû être un jour de joie et de fraternité. Ceux qui avaient combattu côte à côte contre le même ennemi, défilaient ensemble pour fêter leur victoire. C’est pourtant ce jour-là que tout a basculé. Il a suffi qu’un drapeau algérien soit brandi, comme une demande de reconnaissance, pour qu’une violente répression se déclenche. Pendant plusieurs semaines, dans les régions de Sétif et de Guelma, elle fera des milliers, voire des dizaines de milliers de victimes. C’est ce que met en lumière le film de Yasmina Adi :

L’autre 8 mai 1945, aux origines de la guerre d’Algérie

Déjà diffusé le 8 mai 2008, ce film de 52 mn sera rediffusé sur LCP (La Chaîne Parlementaire), du 13 au 21 décembre 2008 :

samedi 13 décembre à 22h. ; dimanche 14 décembre à 18h. ; lundi 15 décembre à 10h30 ;
vendredi 19 décembre à 16h30 ; samedi 20 décembre à 14h. ; dimanche 21 décembre à 9h.

</blockquote<
Rappelons qu’en 2005 notre ami Mehdi Lallaoui avait déjà réalisé un film sur ce sujet :

« Les massacres de Sétif : un certain 8 mai 1945 » .

Nos lui avons demandé ses sentiments sur ce nouveau film. Il nous en parlera bientôt.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.