Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Evian 1962-2012, la 4ACG était présente au colloque des 17 et 18 mars (...)

Evian 1962-2012, la 4ACG était présente au colloque des 17 et 18 mars 2012

dimanche 6 mai 2012, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

« les Accords d’Evian : la paix en Algérie ? », organisé par plusieurs associations, dont la LDH, « Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons »… , en partenariat entre autres, avec la ville d’Evian, l’Université de Savoie… , un colloque s’est déroulé dans cette ville. Au cours de ces deux journées, deux amis savoyards ont suivi et pris part aux débats, ils nous racontent.

En ce week-end préprintanier, Jeanne Bottollier et André Legrand se sont rendus à Evian, au Palais des Festivités où se déroulait le colloque. « 50 ans après les accords d’Evian, sortir de la guerre d’Algérie : regards croisés, regards apaisés »

La 4ACG avait été conviée à participer à une table ronde, par Jean-Phillipe Ould-Aoudia président de l’association « Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons »

Des barrières métalliques étaient disposées tout autour du parvis du bâtiment. A l’intérieur du périmètre, deux groupes de CRS discutaient et à l’extérieur des parachutistes coiffés de bérets rouges déployaient des banderoles, ainsi que des Harkis un peu plus loin. Le nom de notre association 4ACG, nous a ouvert l’accès sans difficulté, nous étions attendus et avons été accueillis.

L’introduction du colloque a été prononcée par Eric Brunar, vice-président de l’Université de Savoie, chargé des relations internationales et 13 communications de haut niveau, d’une durée de 30 minutes chacune se sont succédées sur les sujets suivants :

« Evian dans les accords d’Evian » par Françoise Breuillard-Sottas (Docteure en histoire).

« Mgr Léon Etienne Duval, haut savoyard, évêque de Constantine, archevêque d’Alger pendant la guerre d’Algérie et lors de l’indépendance » par Jean-François Petit (Institut Catholique de Paris) et Marie-Christine Ray (Biographe du Cardinal Duval).

« La diplomatie suisse lors des accords d’Evian et après le 19 mars 1962 » par Marc Perrenoud (service historique du ministère suisse des affaires étrangères).

« L’Allemagne face à la guerre d’Algérie » par Jean-Paul Cahn (Université de Paris IV).

« Les jours d’après le drame, le drame de la fusillade de la rue d’Isly (26-03-1962), histoire et mémoire » par Alain Ruscio (Historien).

« Les Accords d’Evian, quels enjeux pour le FLN » par Gilbert Meynier (Université de Nancy II).

« Pourquoi une isssue de type de celle de l’Afrique du Sud n’a pas été possible en Algérie ? Le rôle de l’OAS et l’aveuglement des jusqu’au-boutistes de l’Algérie Française » par Gilbert Manceron (Historien LDH).

« Les Pieds Noirs et l’exode » par Yann Sciolo-Zurcher (Université de Poitiers).

« Robert Buron, de l’entrevue secrète des Rousses (11-19février 1962) à Evian (7-19 mars) » par Martine Buron, fille de Robert Buron, l’un des négociateurs des Accords d’Evian, ancienne députée européenne, maire de Chateaubriand (44).

« L’armée française vue par les maquisards de l’armée de libération nationale » (ALN) par Dalila Aït El Djoudi (IEP d’Aix-en-Provence, chercheur associé CHERPA).

« La crise du FLN en été 1962, l’été de la discorde » par Amar Mohand-Amer (CRASC d’Oran).
« L’enseignement de la guerre d’Algérie en Algérie »
par Lydia Aït Saadi (Docteure en histoire, Université Paris VIII).

« L’enseignement de la guerre d’Algérie dans les collèges et les lycées » par Louis-Pascal Jacquemond (Inspecteur d’Académie, Inspecteur pédagogique régional honoraire d’histoire et géographie, APHG).

En cette année du 50e anniversaire de ces accords, autant de sujets divers et passionnants contribuant à une meilleure compréhension de cette période de notre histoire.

Dimanche en fin de matinée, intervenants au cours de la table ronde, Georges Morin Président national de l’association Coup de Soleil, Michel Wilson Président régional de Coup de Soleil, Jeanne Bottollier et André Legrand amis de 4ACG, ont présenté leurs associations respectives.
Les échanges se sont déroulés dans la sérénité devant un public attentif et intéressé.

Jeanne Bottollier, André Legrand.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.