Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > Bibliographie de référence > Documents parus après la guerre d’Algérie

Documents parus après la guerre d’Algérie

jeudi 4 juin 2009, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

- Histoire cachée du parti communiste algérien, de Jean Monneret, éd. Via Romana, 2016
- La genèse de la Kabylie, de Yassine Temlali, éd. La Découverte, nov. 2016
- Instituteur dans l’Oranais, une passion algérienne, de 1959 à 1968, de Stanislas Sweitek, L’Harmattan 2016
- Sétif 1945. Histoire d’un massacre annoncé. de Jean-Louis Planche, Perrin Editions
- Un enfant dans la guerre, de Saïd Ferdi. Editions Point Virgule
- Algérie récit anachronique, de Daniel Timsit. Editions Bouchène
- Mémoire blessée Algérie 1957, de Mohamed Sahnoun. Presses de la Renaissance
- Résistances non-violentes, de Joseph Pyronnet (L’Harmattan )
- La Guerre d’Algérie, de Mohammed Harbi et Benjamin Stora ( Hachette littérature)
- Pour comprendre la Guerre d’Algérie de Jacques Duquesne. Editions Perrin-
- Djebel d’Amour et de haine, de Jean Molard. Editions Golias
- La guerre d’Algérie vue par l’ALN de Dalila Aït-el-djoudi. Editions Autrement
- La Trahison, de Claude Sales. Le Seuil
- La torture aux aveux. Editions du Diable Vauvert
- Le choix de l’histoire, de Pierre Vidal-Naquet. Editions Arléa.
- Histoire de la guerre d’indépendance algérienne, de Sylvie Thénault. Flammarion.
- Esprit . Ecrire contre la guerre d’Algérie . Editions Pluriel.
- Soldats du refus . Voltaire Develay. Association raismoise de la culture.
- Simples soldats, de Jean Debernard. Editions Actes Sud.
- Les porteurs d’espoir, de Jacques Charby. Editions la Découverte.
- La guerre d’Algérie. (photos). Marc Garanger. Seuil.
- La gangrène et l’oubli. Benjamin Stora. Edition la Découverte.
- Bande de brêles. Michel Verdier. Edition Humusaire.
- Des hommes et des femmes en guerre d’Algérie. Sous la direction de Jean Charles Jauffret. Edition Autrement.
- Les traumatismes psychiques de guerre. Docteur Louis Crocq. Edition Odile Jacob.
- Escadrons de la mort, l’école française. Marie-Monique Robin. Edition la
Découverte.
- Aurès/Algérie 1954. Edition Autrement.
- Histoire intérieure du F.L.N, 1954/1962 - Gilbert Meynier - Fayard 2002 - Alger Casbah 2003
- Chroniques algériennes 1939-1958. Albert Camus. Folio essais. Présentation
de cet ouvrage
.

************

- Journal 1955-1962 ; Mouloud Feraoun.Seuil .1962.-

- Histoire de la guerre d’Algérie - Bernard Droz et Evelyne Lever - Seuil, collection Points-Histoire - 1982 .
- Objecteurs, insoumis, déserteurs, histoire des réfractaires en France, de Michel Auvray - Ed. Stock, 1983

- La guerre d’Algérie, de Yves Courrière (2 volumes). Ed. Robert Laffont, coll. Bouquins, 1990 - également chez Fayard (année ?)
- Nouvelles de la zone interdite, de Daniel Zimmermann - Actes Sud, 1996 - (1re publication :éditions de L’Instant, 1988)
- Les égorgeurs, de Benoist Rey (Chronique d’un appelé 1959-1960). Éditions libertaires 1999.
- L’honneur de Saint-Arnaud, François Maspéro, éditions Plon (Points) 1993

2000

- Algérienne, Louisette Ighilahriz, de Anne Nivat. Ed. Fayard, 2000 Présentation


- Dictionnaire historique et biographique de la Guerre d’Algérie.
Auteur : Jean-Louis Gérard - Editeur : Jean Curutchet (2000)
- On a torturé en Algérie, de Jean-Pierre Vittori. Editions Ramsay, 2000

2001

- La torture et l’armée pendant la guerre d’Algérie, de Raphaëlle Branche - Ed. Gallimard, 2001
- Les crimes de l’armée française, Algérie 1954-1962, de Pierre Vidal-Naquet - Ed. La Découverte, 2001
- Mémoires d’Algérie : 5 articles essentiels de Libération, du 11 au 15 juin 2001. ICI

2002

- Le choix des larmes, de Jean Pierre Vittori - Arte éditions, 2002
- Les désarrois d’un officier en Algérie, de Pierre-Alban Tomas. Le Seuil,2002
- Appelés en Algérie, une parole confisquée, de Claire Mauss-Copeaux. Hachette littérature, 2002

2003

- Pour avoir dit non, actes de refus dans la guerre d’Algérie, 1954/1962, de Hélène Bracco. Editions Paris Méditerranée, 2003
- Bataille D’Alger, bataille de l’homme, du Général Jacques Pâris de Bollardière - Editions Bouchène, 2003 - (1re éd. Desclée de Brouwer, 1972)
- A travers le viseur(Images d’Appelés en Algérie1955-1962 !. Claire Mauss Copeaux. (photos et texte). Edition Aedelsa. 2003.
- « Atlas de la guerre d’Algérie » Guy Perville. Éditions Autrement

2004

- « La Guerre d’Algérie, 1954-2004, la fin de l’amnésie » - par 25 historiens sous la direction de Mohammed Harbi et Benjamin Stora - Robert Laffont,2004
- « Photographier la guerre d’Algérie » (ouvrage publié sous la direction et avec des commentaires de Laurent Gervereau et Benjamin Stora) - Editions Marval
- « La bataille de France : la guerre d’Algérie en métropole ».linda Amiri. editions Laffont

2005

- « Algérie une guerre sans gloire », de Florence Beaugé. Calmann-Lévy 2005
- « Réfractaires à la guerre d’Algérie » (1959 - 1963), de Erica Fraters - Ed. Syllepse, 2005
- « La Guerre d’Algérie : une histoire apaisée ? », de Raphaëlle Branche. Seuil, coll. « Points Histoire », Paris, 2005.
- « Le refus », d’ Alban Liechti - éd. Le Temps des Cerises, 2005-
- « Ces officiers qui ont dit non à la torture ».Algérie 1954-1962. J-C Jauffret, Autrement 2005,Chihab Editions 2006.Présentation
- « Journal de mes Algéries en France » Leïla Seïbbar. Éditions Bleu Autour
- « L’an V de la révolution algérienne » Raphaëlle Branche.Éditions Le Seuil.
- « Algérie, les années pieds-rouges ». De Catherine Simon-Goulletquer. Éditions Bleu autour

2007

- « Une éducation algérienne : de la révolution à la décennie noire » Wassyla TAMZALI
(Gallimard 2007, Folio-Histoire 2012)

2008

- « Algérie, une mémoire à vif » de Brahim Senouci - L’Harmattan" Préface de Stéphane Hessel .
- « Esquisses algériennes » - Pierre Bourdieu - Seuil 2008 - Textes présentés par Tassadit Yacine
- « Les Harkis dans la colonisation et ses suites » - sous la direction de Fatima Besnaci-Lancou et Gilles Manceron - Ed. de l’Atelier (2008)
- « Pierre Sang Papier ou Cendre » - de Maïssa Bey - Ed. de l’Aube (2008)
- « Les guerres sans fin : un historien, la France et l’Algérie » Benjamin Stora Éditions Stock.

2009

- Algérie/Indépendance. Livre de photos. Marc Riboud. Le bec en l’Air Éditions. 2009.Présentation
Septembre 2009.
- Réflexions sur la guerre d’Algérie. Avant et après. Qui a trompé qui ?Jacques Floch. Coiffard éditions
- « L’Algérie et la France » Jeanine Verdès-Leroux Ed Robert Laffont

2010
- « Ali Boumendjel (1919-1957). Une affaire française. Une histoire algérienne »
Malika Rahal. Éditions Belles Lettres.
En mars 1957, la presse annonce la mort d’un « petit avocat musulman » : « Qui a tué Maître Boumendjel ? » titre France Observateur. On s’interroge sur un faux suicide. Mais que faisait donc ce « modéré » entre les mains des « paras » ? Pourquoi a-t-il été assassiné, comme le reconnaîtra le général Aussaresses dans ses mémoires en 2001 ? ….suite
- 

Des hommes dans la guerre d’Algérie par I. Bournier et J. Ferrandez
chez Casterman présentation
- L’embuscade de Palestro- Raphaëlle Branche. Présentation Février 2010
- Des Chemins et des Hommes. Mohamed Rehba. Mille Feuilles.Sid-Ali Sekheri

Nouvelle Edit. 2010.Présentation
- « François Mitterrand et la guerre d’Algérie », par François Malye et Benjamin Stora, 2010 éditions Calmann-Lévy, 300 pages,17 €


- « Algérie » Daniel Babo. éditions Sureau
- « Histoire secrète du pétrole Algérien »Hocine Malti. Éditions de la Découverte.

2011

- « Algérie 1954-1962-Lettres, carnets et récits des Français et des Algériens dans la guerre »
Benjamin Stora avec Tramor Quemeneur. Livre-objet contenant des reproductions de nombreux documents. Éditions les Arènes. Octobre 2010.
- « Algérie 20 Août 55- Insurrection, répression, massacres » Claire Mossau-Copeaux- Éditions Payot - Janvier 2011Critique du Monde
- « Trains de nuit- Une captivité à l’ombre des Aurès » de Boualem Makouf. Préface de Mohammed Harbi. Éditions Bouchène. Mai 2011. Présentation.
- « Le 17 octobre des Algériens » Marcel et Paulette Péju. Éditions La découverte
- « 17 octobre 1961 » 17 écrivains se souviennentAU nom de la Mémoire
Dans le cadre de la commémoration du cinquantième anniversaire de la manifestation du 17 octobre 1961, l’association Au nom de la mémoire a pris l’initiative de publier un livre rassemblant les contributions de 17 écrivains, hommes et femmes, français et algériens, lointains « héritiers » sans testament ou porteurs de mémoire.

Il y a dix ans, elle avait demandé à des dessinateurs de presse, des caricaturistes de plancher sur le sujet. Cela avait donné un très beau et très suggestif recueil de dessins et de caricatures. Place donc aujourd’hui à la littérature avec Gérard Alle, Jeanne Benameur, Maïssa Bey, Bernard Chambaz, Mehdi Charef, Madgyd Cherfi, Didier Daeninckx, Dagory, Abdelkader Djemai, Salah Guemriche, Tassadit Imache, Mohamed Kacimi, Mehdi Lallaoui, Samia Messaoudi, Michel Piquemal, Leila Sebbar et Akli Tadjer. Autant de sensibilité et d’écriture qui expriment, dans des textes courts, puissants et innovants, les résonances plurielles et ambivalentes du 17 octobre 1961.
- « 50 ans d’indépendance1962-2012. Algérie, la désillusion » Dominique Lagarde. L’express éditions
- « Tunisie, Algérie, Maroc : la colère des peuples » Martine Gozlan. Éditions Archipel.
- « La guerre des mémoires : la France face à son passé colonial-Entretiens avec Thierry Leclère » ; Benjamin Stora- Éditions de l’Aube.
- « Maghreb : les origines de la révolution démocratique. » Pierre Vermeren. Éditions Pluriel.
- « Ali Boumendjel. Une affaire française ; Une histoire algérienne » Malika Rahal

2012

- « Ni valise ni cercueil, les Pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance » de Pierre Daum. Collection Essai. Ed Actes Sud. Préface de Benjamin Stora. Janvier 2012 Présentation
- « Nos pères ennemis, la guerre d’Algérie racontée à deux voix » de Mohamed Zerouki et Hélène Erlingsen. Editions Privat.
- « Le camp de Lodi. Algérie 1954-1962 » Nathalie Funès. Éditions Stock.

- "Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale . Camps, internements,assignations à résidence. Sylvie Thénault. Odile Jacob.
- « J’ai voulu voir.Lettres d’Algérie »Gilles Caron.Calmann-Lévy,
Reporter photographe, tôt disparu, Gilles Caron est l’un des fondateurs de l’agence Gamma. Avant sa brillante carrière, il fut soldat en Algérie, chez les parachutistes. C’est la correspondance du jeune appelé avec sa mère qui est ici rassemblée et mise en lumière. Cet échange de lettres témoigne d’une France en désarroi à l’approche des accords d’Evian, lasse, surtout, d’une guerre qui ne dit pas son nom..
- « Les Héritiers du silence »Enfants d’appelés en Algérie. Florence Dosse, Stock.
Cet essai fait se croiser trois types de récit : celui des anciens militaires de la guerre d’Algérie, celui de leurs épouses et celui des enfants - les quadragénaires d’aujourd’hui. On y découvre le peu que les pères ont transmis au sein de la famille : la cascade des silences se fait entendre, d’une génération à l’autre, mélange de non-dits, d’interdits, de pudeur ou de honte.
- « Des soldats tortionnaires. Guerre d’Algérie : des jeunes gens ordinaires confrontés à l’intolérable ». Claude Juin, ( Le monde comme il va ), Robert Laffont.
De 1956 à 1962, en Algérie, par obligation légale, sans avoir été sélectionnés et sans avoir bénéficié d’une préparation adaptée à leur mission, deux millions et demi de jeunes Français ont vécu une situation dramatiquement exceptionnelle. La politique dite de « pacification » a en effet amené une génération en armes, prétendument pour ramener l’ordre, à libérer des pulsions de destruction et, pour certains, à devenir des meurtriers.
- « Quand les cigognes claquaient du bec dans les eucalyptus. Correspondance d’un appelé d’algérie ». Eleonore Faucher. Fayard.
- « Ils avaient 20 ans.Ils ont fait la guerre d’Algérie ». Dominique Paganelli. ( Histoire contemporaine). Taillandier.
- « Kabylie Twist ». Lilian Bathelot. Gulf Stream Editeur
- « Si c’était à refaire … » Une fraternité plus forte que la guerre d’Algérie. Roger Winterhalter. Éditions Le Manuscrit.
Appelé du contingent, Roger Winterhalter est envoyé en Algérie en 1960. Il Y découvre le chaos et reste vingt-sept mois pour y rétablir « l’ordre ".
La découverte de l’horreur, la rencontre d’Algériens en quête d’indépendance et de paix, le lien d’amitié et de fraternité indéfectible qu’ils tissent ensemble, le décident à s’engager contre son propre camp, celui d’une armée française autoritaire et indifférente.
Cinquante ans plus tard, il retrouve ses frères d’armes avec lesquels ,il partage ses souvenirs et dont il livre les témoignages : un message à celles et ceux qui, comme ces anciens combattants, luttent et militent pour mieux vivre ensemble .

- « Histoire de l’Algérie à la période coloniale 1830-1962 », Éditions de la Découverte la maison d’édition algérienne Barzakh. Publié sous la direction d’Abdherramane Bouchène, Ouanassa Siari Tengour, Sylvie Thénault, Jean-Pierre Peyroulou. Août 2012.VOIR
- « Médecin des harkis au camp de Bias- 1970-2000 » de Patrick Jammes
ed. l’harmattan-Coll. Graveurs de Mémoire,septembre 2012
- « Guerre d’Algérie, une génération sacrifiée : 50 ans après, des appelés et rappelés témoignent » Patrick-Charles Renaud.Editeur Paris : Grancher.


- « Les Français d’Algérie », Pierre Nora. éd. Christian Bourgois, nouvelle édition augmentée.
- « Guerre d’Algérie, guerre d’indépendance. Paroles d’humanité » Auteur : Association 4ACG, ed : L’harmattan.

2013

-« Les appelés du contingent, ces soldats qui ont dit non à la guerre »
Djoudi Attoumi - Editions l’Harmattan, collection Histoire de vie.Une face cachée de l’armée coloniale française pendant la guerre d’Algérie. Ce témoignage d’un ancien officier de l’Armée de libération algérienne (ALN) a voulu rendre hommage aux appelés de la guerre d’Algérie qui se sont opposés à la guerre, à ceux qui ont sauvé des Algériens de la mort ou qui ont aidé à un rapprochement entre Algériens et Français, à une moment où la guerre faisait rage. Le chapitre XXVIII : L’association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre : un acte courageux"
- « Une vie brève » . Michèle Audin. Gallimard (Collection « l’Arbalète ») Voir le
commentaire

- « Un instituteur communiste en Algérie-1936/1965 »
Gaston Revel- Editions de la Louve -
Envoyé en 1936 en tant qu’enseignant en Algérie, pour « éduquer l’indigène », l’auteur découvre la réalité de la colonisation. Très engagé, il se présente aux élections et est élu dans le second collège, réservé aux Algériens. Il est alors expulsé par le pouvoir militaire. Il reviendra après l’indépendance et jusqu’en 1965, reprendra son métier d’enseignant.

- « Réflexions sur la guerre d’Algérie »
Ali Hammoutène - éditions ENAG, Alger
Le 15 mars 1962, un commando delta de l’OAS assassine six hommes participant à une conférence au Centre social de Ben-Aknoun, à Alger. L’un d’eux, Ali Hammoutène, est l’auteur de ces notes prises de 1956 à 1962. En 1972, son fils retrouve le manuscrit, réédité aujourd’hui aux éditions ENAG.

- La Source, Mémoires d’un massacre, Oudjehane 11 mai 1956
Claire Mauss-Copeaux
Le 11 mai 1956, une opération dans le Constantinois débouche sur un massacre. Les mémoires d’un ancien appelé et d’un habitant du lieu soutiennent l’enquête de l’auteur qui fait aussi appel à des vétérans et des survivants.

- La Pacification. Livre noir de six années de guerre en Algérie
Hafid Keramane - Préface de Nils Anderson
Réédition (à l’identique) de l’ouvrage paru en 1960, dénonçant la violence du colonialisme, la systématisation des exactions et des tortures comme moyens de « pacification ».
réédition Les Petits matins, Paris 13e, 317 pages.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.