Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Deux adhérents 4acg sont allés cette année à la rencontre des anciens d’AFN à (...)

Deux adhérents 4acg sont allés cette année à la rencontre des anciens d’AFN à Lourdes

jeudi 3 juillet 2014, par Bernard Dutoit, Gérard Martin

Version imprimable de cet article Version imprimable

Du 20 au 24 juin, la quatorzième édition du pèlerinage-rencontre de Lourdes a rassemblé de 15 à 20 000 anciens d’AFN, accompagnés de leurs épouses. Cette année, deux de nos amis adhérents 4acg, Bernard Dutoit et Gérard Martin, ont décidé d’aller voir de plus près en passant une journée avec eux.

Bernard raconte : « ce samedi 20 juin, très beau temps dans les rues de Lourdes. Nous reconnaissons les anciens d’AFN au foulard mauve qui les distingue des autres pèlerins, ce qui facilite largement les contacts. Nous accostons des petits groupes, auxquels nous présentons, à partir du dépliant 4acg, les objectifs et les actions de l’association. Très bon accueil. Le dialogue s’instaure aussitôt. Nous insistons sur notre combat pour la paix et pour le rapprochement entre les peuples algérien et français. »

Le but affiché de ce grand rassemblement bi-annuel est de réfléchir aux responsabilités qui sont celles d’hommes engagés dans la vie d’aujourd’hui, à connaître et parfois partager les combats de camarades inconnus, à nouer ou renouer des amitiés, enfin à approfondir pour certains une démarche spirituelle commune. « A mesure des rencontres, poursuit Bernard, la proximité des valeurs portées par la 4acg avec celles portées par de nombreux pèlerins nous apparaît de plus en plus évidente. Même les sujets brûlants comme l’islamophobie, l’immigration ou la poussée de l’extrême-droite en France, sont abordés sans détours, dans un climat serein d’écoute et d’amitié. »

Dans plusieurs points de rencontre les discussions vont bon train. Mais c’est sur la prairie, à l’écart des lieux de culte, que se retrouvent le plus souvent les participants. Des « guitounes » y ont été installées, où sont inscrits les noms des participants, leur régiment, et leur région d’origine. Gérard : « à cet endroit, loin des défilés et des cérémonies militaires en dehors du climat ancien combattant, j’ai rencontré un groupe d’auvergnats, et en parlant nous nous sommes découvert des relations communes. Et Bernard a retrouvé son premier voisin de département d’origine, qu’il n’avait pas revu depuis 55 ans ! C’est à cet endroit aussi que sont organisés des conférences et des débats sur différents sujets, parmi lesquels la paix occupe une place de choix. »

Journées intéressantes, riches en contacts. « Si riches, conclut Bernard, que nous pensons qu’au vu de cette expérience, il serait souhaitable que dans deux ans, en 2016, nous nous retrouvions plus nombreux afin - pourquoi pas ? - de tenir un stand d’informations 4acg, qui nous permettrait de faire encore mieux connaître notre existence et nos engagements. »

Bernard Dutoit, Gérard Martin

édité par Michel Berthelemy

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.