Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > La 4ACG dans les medias > Au retour d’Algérie, il fallait tourner la page

Au retour d’Algérie, il fallait tourner la page

dimanche 10 septembre 2017, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Des appelés en Algérie des années 1955 à 1962 se livrent dans ce film-documentaire et dans un livre Tourner la page de la guerre d’Algérie. Une découverte inédite.

Le témoignage

C’est un film qui devrait intéresser un public nombreux, car il relate les événements d’Algérie, entre les années 1955 à 1962, date de la fin des hostilités. Il sera projeté au Ciné-Glonne, suivi d’un débat, le mardi 12 septembre, à 20 h 30.

Retour en Algérie a été produit en 2014 par Emmanuel Audrain, qui d’ailleurs suivra la projection et le débat, coproduit par France-Télévision, France 3 et le soutien de la région Bretagne.

La guerre d’Algérie - dont ils n’ont pu parler - a dévasté leurs jeunesses. Aujourd’hui, au moment de toucher leurs « retraites du combattant », ils disent : « Cet argent, nous ne pouvons pas le garder, pour nous-mêmes. » Alors, ils le collectent et le redistribuent à des associations, en Algérie. Eux, qui s’étaient tus si longtemps, parlent enfin, rencontrent des jeunes… Et retournent en Algérie…

Ce film documentaire est une intrusion dans ce que fut la guerre d’Algérie, pour toute une génération. Il va intéresser, outre les anciens appelés, tous ceux qui veulent mieux comprendre cette période douloureuse de l’histoire de notre pays, mais aussi les enfants et petits-enfants qui n’ont pas entendu souvent leurs parents dire ce qu’ils avaient vécu en Algérie. « Parce qu’au retour d’Algérie, il fallait passer à autre chose. »

René Guitton, de Loire-Atlantique, qui apporte son témoignage dans le film, sera présent à cette projection et participera à l’animation du débat qui suivra. Il est aussi de ceux qui ont participé à la rédaction du livre Tourner la Page de la Guerre d’Algérie, sorti en mars dernier. Une compilation de témoignages de 14 appelés de la région ouest, et quelquefois de leurs épouses. « Envoyés en Algérie à 20 ans, sans préparation ni conscience politique, nous avons vécu et subi une guerre qui ne voulait pas dire son nom », disent-ils dans l’introduction.

Mardi 12 septembre, à 20 h 30, projection du film Retour en Algérie, au Ciné-Glonne de Saint-Florent, suivi d’un débat (Le livre : Tourner la page de la guerre d’Algérie).

le 10/09/2017

Source : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-florent-le-vieil-49410/au-retour-d-algerie-il-fallait-tourner-la-page-5239731

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.