Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > 17 octobre à Paris : nous étions peu nombreux sur le Pont-Saint-Michel

17 octobre à Paris : nous étions peu nombreux sur le Pont-Saint-Michel

lundi 28 octobre 2013, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce n’était pas la grande foule, ce jeudi d’octobre, sur le Pont-Saint-Michel, malgré une délégation 4acg plus forte que l’année précédente ! Nous étions en effet une dizaine de membres derrière notre banderole, venus commémorer le 52e anniversaire du massacre du 17 octobre 1961.
Pas de discours, pas de tribune, mais une émotion réelle, partagée avec toutes les personnes venues là en hommage aux victimes de ce jour sinistre. Au fil des rencontres et des dialogues, nous avons pu mesurer combien la solidarité franco-algérienne est importante pour combattre les discours de haine et de rejet trop souvent entendus ces temps derniers.
Ce soir-là, nous avions tous en tête les quelques mots prononcés le 17 octobre 2011 par le Président de la République : « Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l’indépendance ont été tués lors d’une sanglante répression. La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes ».
Rappelons simplement au Président de la République qu’il reste à reconnaître ce crime d’État, et à le condamner sans aucune ambiguïté.

La vidéo qui suit a été tournée par les élèves de l’École Normale Supérieure de Paris, associée au Centre de Formation des Journalistes de Paris, dans le cadre de leur Semaine de l’Histoire. Ils nous ont autorisé à la publier gracieusement sur notre site. Merci à eux !

http://www.semainehistoire2013.com/2013/10/25/video-17-octobre-1961-une-commemoration-passionnee/

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.