Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > La disparition de Raymond Aubrac

La disparition de Raymond Aubrac

Date de publication vendredi 20 avril 2012

Le 16 avril les honneurs militaires dans la cour des Invalides ont été rendu à Raymond Aubrac, décédé le 10 avril.

Raymond Aubrac

Né le 31 juillet 1914, Raymond Samuel, ingénieur des Ponts, est militaire dans le génie au début de la guerre 39/45. Il sera le champion des évasions. Par trois fois il échappera aux Allemands, chaque fois par des méthodes de commando montées par sa femme Lucie, la troisième évasion survenant après son arrestation avec Jean Moulin dont il est resté le dernier témoin.

Après avoir participé au Conseil National de la Résistance et à l’élaboration du programme qui permit à la France de bénéficier d’un statut social exemplaire, il entreprend une carrière d’ingénieur dans le domaine de la régulation de l’hydraulique des territoires, d’abord au Maroc puis en « Indochine » après le départ de l’armée française.

Il a la chance de connaître Ho Chi Minh et lie avec lui une relation de confiance. Il servira alors d’intermédiaire lors des négociations avec les Américains. Il obtiendra que ceux-ci livrent les plans des champs de mines mis en place par l’armée US.

Le nazi Klaus Barbie avait tenté de salir le passé de résistant avec les révélations douteuses. , l’accusant d’avoir trahi Jean Moulin. Une enquête se terminera par un non-lieu.

Pour nous, il restera aussi l’un des premiers signataires de la pétition protestant contre le projet de transfert des cendres de Bigeard aux Invalides.

Aubrac aux Invalides oui, Bigeard non !

Le 10 janvier 2012, notre ami Jacques Devos de 4acg avait rencontré Raymond Aubrac lors d’une cérémonie à Villeneuve d’Ascq VOIR

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.