Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Un général français en retraite implique l’armée algérienne dans l’assassinat (...)

Un général français en retraite implique l’armée algérienne dans l’assassinat des moines de Tibéhirine.

Date de publication mercredi 8 juillet 2009

Depuis 1996, les informations les plus contradictoires ont couru sur la mort des moines de Tibéhirine comme le prouve la revue de presse réunie par le site Algeria-watch.

Mais quelques soient les véritables coupables , il est évident que tant du coté français que du coté algérien, le secret d’état et le secret défense ont été utilisés pour tenter d’enterrer une affaire qui gênait les autorités des deux pays.

En particulier, la « grande muette » française a fait école en Algérie et seule la ténacité de la famille d’un moine assassiné a conduit un juge français à réouvrir aujourd’hui le dossier.

A cet égard voir l’article de Florence Beaugé dans le Monde daté du 7 juillet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.