Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Nanterre-Algérie : renouer les fils de l’histoire

Nanterre-Algérie : renouer les fils de l’histoire

Date de publication samedi 14 juillet 2012

Du 19 au 30 juin, Nanterre a été le théâtre d’une série de manifestations organisées à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance algérienne.
Lectures, débats, films, concerts et théâtre ont ponctué cette semaine très dense, qui s’est terminée par une rencontre sur le thème : Les relations franco-algériennes à travers la citoyenneté des deux rives, d’hier à aujourd’hui.. A l’issue de la projection du film Autrement citoyen, de Habiba Djahnine, plusieurs représentants d’associations, dont Michel Berthelemy pour la 4acg, ont pu dialoguer avec un public attentif et très participatif.

De nombreuses personnalités participaient à la rencontre, en présence de M. Patrick Jarry, Maire de Nanterre, et de M. Abdelkader Dehendi, Consul d’Algérie à Nanterre. On peut citer notamment : M. le Maire de Guémar (région du Souf) accompagné du Président de l’association locale Tej pour la Santé, Georges Morin, Président du groupe pays Algérie à Cités Unies France, Mohammed Hamouda et Agnès Belaïd (Joussour), M’Hamed Kaki (Cie théâtrale Les Oranges), Philippe Guérin (Théâtre du Bout du Monde).

Ce fut aussi l’occasion de rencontrer les représentants d’une association dont la 4acg soutient les projets : Fatiha Hammadache et Nacer Meghenine pour SOS Bab-el-Oued, très active auprès des jeunes algérois démunis de moyens.

Enfin, Agnès Belaïd, coordinatrice de Joussour (association qui travaille au rapprochement des jeunes des deux rives), m’a dit souhaiter la présence de la 4acg à une rencontre qui aura lieu à Grenoble à l’automne, consacrée à la Parole des jeunes algériens et français.
Nous y serons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.