Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > De la maison de quartier au lycée : à Poitiers les anciens appelés (...)

De la maison de quartier au lycée : à Poitiers les anciens appelés témoignent

Date de publication dimanche 9 octobre 2011

En cette rentrée 2011, c’était une première à Poitiers : un partenariat entre une maison de quartier et la 4acg, pour une soirée d’échange avec les habitants ayant pour sujet la vie des appelés pendant la guerre d’Algérie… Bernard Bourdet, adhérent 4acg, nous en fait part :

"Ce partenariat s’est d’abord traduit par la réalisation d’une exposition sur la guerre d’Algérie qui a beaucoup emprunté au « livre objet » de Benjamin Stora et Tramor Quemeneur : Algérie 1954 – 1962.. Les textes ont été illustrés par des photos et des documents fournis par d’anciens appelés.

Autre partenaire, le groupe local de la FNACA a prêté une douzaine de panneaux de son exposition nationale, complétant ainsi la présentation par l’enchaînement précis des évènements.
Une conférence-débat qui a réuni 80 personnes a été animée par Tramor Quemeneur autour de ses travaux sur les nombreux témoignages d’appelés qu’il a recueillis.

Evoquer le choc à l’arrivée sur le sol algérien, le stress, la peur souvent omniprésente, l’ennui, l’attente d’une lettre, le recours à l’alcool après les opérations, la confrontation avec la mort de camarades ou parfois avec la mort donnée … a fait ressurgir les ressentis des anciens appelés présents et a libéré les mémoires en donnant à l’historien l’occasion d’expliquer les comportements.

On a aussi évoqué les manifestations des rappelés, l’opposition à la torture, le refus par certains de faire la guerre à un peuple en lutte pour son indépendance.

L’exposition réalisée par la maison de quartier et la 4 ACG est maintenant présentée dans un important lycée de Poitiers où l’intervention d’un membre de 4ACG a été demandée par les professeurs d’histoire. Le projet est bien entendu de faire tourner cette exposition dans d’autres établissements scolaires et peut-être dans d’autres quartiers."

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.