Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Projets que nous finançons > Artisanat et élevage à Tizi-Ouzou, grâce à des prêts solidaires…auxquels (...)

Artisanat et élevage à Tizi-Ouzou, grâce à des prêts solidaires…auxquels contribue 4ACG

Date de publication lundi 14 novembre 2011

En 2011, lors de l’assemblée générale, une participation financière de 10 000 euros a été votée pour aider des femmes et des jeunes de Tizi-Ouzou à développer une activité économique locale, grâce à des prêts solidaires. C’est l’association Touiza-Solidarité, de Marseille, qui mène cette action et nous fait parvenir ces nouvelles.

Depuis 2009, Touiza Solidarité a mis en place un projet pilote de développement économique durable dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Avec l’ensemble des acteurs politiques, socioéconomiques du territoire et l’apport de la diaspora marseillaise, sont organisées des sessions de sensibilisation à la biodiversité, des sessions de formation des acteurs locaux et la mise en place de projets de développement solidaire.

Dans ce projet important (400 000 euros financés par les Nations Unies, le ministère de l’intérieur algérien, l’assemblée populaire de la Wilaya), notre intervention consiste à susciter la création d’activités durables en les finançant par du micro-crédit. Les domaines concernés sont l’aquaculture, l’artisanat, le tourisme « léger » rural.

Six projets sont en cours de réalisation, concernant des élevages bovins, des fabrications de bijoux et poteries, le développement d’une filière oléicole etc…

Nous recevrons de Touiza un compte-rendu plus détaillé au terme de ce projet, qui s’est déroulé de 2009 à 2011.

Et nous espérons nous rendre à Tizi-Ouzou lors du voyage que 4acg organisera l’année prochaine en Algérie…

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.